Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Cap-Haïtien : une femme enceinte et ses deux enfants meurent calcinés après l’incendie de leur maison

Cap-Haïtien : une femme enceinte et ses deux enfants meurent calcinés après l’incendie de leur maison
Illustration | Photo Crédit: LP/Arnaud Journois
Getting your Trinity Audio player ready...

Un incendie fait six victimes au sein d’une même famille au Cap-Haïtien

Cap-Haïtien.- Trois membres d’une même famille sont mortes calcinées ce mercredi 20 avril après que leur maisonnette, située à Barrière Batan, une localité de la commune de Milot, a pris feu.

Mirlène Michel, une femme enceinte âgée de 37 ans et ses deux filles, Stecie et Schnaïdine Desamours, âgées respectivement de 7 et 12 ans, sont les personnes décédées dans ce drame, selon le commissaire Franckenson Pierre du Service Départemental de la Police Administrative du Nord (SDPA).

Trois autres membres de la famille sont sortis blessés. Il s’agit de Fadley et Djooly Desamours, âgés respectivement de 18 et 4 ans. L’autre victime, Raphaël Desamours, 43 ans, père des enfants, a été grièvement blessé. Ils reçoivent des soins à l’hôpital Sacré-cœur de Milot. Leur vie sont hors de danger, toujours selon le commissaire Pierre, citant un responsable du centre hospitalier.

Selon le commissaire, le drame s’est produit vers 5h30. Les parents faisaient les préparatifs avant d’envoyer les enfants à l’école. C’est à ce moment qu’une quantité de gazoline tombée par terre non loin d’un réchaud a pris feu. « D’après ce qu’ils m’ont dit, quelqu’un dans la maison versait du gaz dans un récipient mais il ne s’est pas rendu compte que le carburant s’était échappé près d’un réchaud allumé », a rapporté le commissaire.

Les dégâts matériels sont aussi considérables. En effet, la maisonnette, construite en bloc, a été complètement détruite, toujours selon le commissaire Pierre, qui avait fait les constats sur place.

Le commissaire de Police n’était pas en mesure de confirmer si le drame a été causé par le stockage illicite de carburant. Il a affirmé que la police va mener son enquête afin de faire la lumière sur ce drame.

Cap-Haïtien : une femme enceinte et ses deux enfants meurent calcinés après l’incendie de leur maison

Illustration | Photo Crédit: LP/Arnaud Journois

En savoir plus:

L’APM dénonce le retard dans le processus de nomination des 58 juges

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Sécurité

Getting your Trinity Audio player ready... Un haïtien et un Jamaïcain arrêtés au Cap-Haïtien en possession de 192,5 kilos d’une substance assimilée à de...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Affrontements entre gangs rivaux: 8 hectares de champs de canne de la Barbancourt incendiés, la fondation contrainte de...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... La Mairie du Cap-Haitien s’engage à remédier à la situation après l’inondation de la ville. Plusieurs quartiers de...

Sécurité

Getting your Trinity Audio player ready... Un présumé bandit a été tué et des objets confisqués par la Police au Cap-Haitien. Des agents de...