Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

La CELAC salue la signature de l’accord du 21 décembre 2022

La CELAC salue la signature de l’accord du 21 décembre 2022

La CELAC salue la signature de l’accord du 21 décembre 2022 et exhorte à poursuivre la politique d’ouverture en direction des différents secteurs de la vie nationale.

La Communauté des États latino-américains et des Caraïbes (CELAC) a salué ce mardi 23 janvier les efforts consentis par le gouvernement haïtien en vue d’élargir le consensus entre les acteurs politiques et de la société civile notamment la signature de l’accord du 21 décembre 2022. Elle appelle néanmoins les autorités en place à poursuivre cette politique d’ouverture.

Les États participant au VIIe Sommet de la CELAC en Argentine ont adopté ce mardi la déclaration dite de Buenos Aires. Ils ont adopté à l’unanimité ce document de 100 points dont certains concernent Haïti. Entre autres, les signataires de cette déclaration ont réitéré leur profonde préoccupation face à la dégradation de la situation sécuritaire et humanitaire en Haïti.

Les signataires de ce document disent également prendre acte des efforts constants du gouvernement haïtien en vue d’élargir toujours plus, le consensus entre les acteurs politiques et de la société civile haïtiens. Nous « saluons la signature le 21 décembre 2022 du document intitulé « Consensus National pour une Transition Inclusive et des Élections Transparentes », ont-ils affirmé dans le point 75 de cette déclaration.

Dans la même veine, la CELAC exhorte le gouvernement haïtien à « poursuivre sa politique d’ouverture en direction des différents secteurs de la vie nationale, en vue de rendre fonctionnelles les institutions démocratiques, le plus rapidement possible, dès que l’environnement sécuritaire et les moyens techniques le permettront ».

La CELAC salue la signature de l’accord du 21 décembre 2022

La CELAC encourage ses États membres à participer à la force multinationale spécialisée sollicitée par Haïti

À travers cette même déclaration, la Communauté des États latino-américains et des Caraïbes (CELAC) dit encourager les États qui le peuvent à participer à la force multinationale spécialisée sollicitée par Haïti en octobre dernier pour lutter contre l’insécurité, entre autres.

Néanmoins, la CELAC dit reconnaître la nécessité d’obtenir un consensus au niveau régional et extra régional, sur la base du principe de la coopération régionale, avec le consentement et la participation de la République d’Haïti.

Rappelons que le Premier ministre Ariel Henry qui participe à ce sommet doit s’entretenir dans le cadre des rencontres bilatérales en marge du sommet, avec plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement. Ce, dans le souci de renforcer les liens d’amitié avec des pays latino-américains et caribéens, selon ce qu’a indiqué le bureau de communication de la Primature.

En savoir plus:

Le MJSP se réjouit de l’accélération constatée dans le traitement des dossiers judiciaires au niveau des Parquets

Written By

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

Le Premier ministre Ariel Henry s’envole pour l’Argentine pour participer au Sommet de la CELAC Le bureau de communication de la Primature a annoncé...

Actualités

Le Dr Prospère Charles, dans une note, réagit sur l’ajout du Groupe de travail sur la sécurité (GTS) aux signataires de l’accord du 21...

Politique

Saluant la publication officielle de l’accord du 21 décembre 2022 dans Le Moniteur, le SDP invite Ariel Henry à laisser ouverte la porte du...

Politique

Le gouvernement rend officiel le consensus national pour une transition inclusive par la publication d’un arrêté dans le journal Le Moniteur. La fin de...