Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Cinq partis de l’opposition se réfèrent à l’OEA, l’UE et la mobilisation pour faire échec au référendum

Cinq parties de l'opposition se réfèrent à l'OEA, l'UE et la mobilisation pour faire échec au référendum

Cinq partis de l’opposition se réfèrent à l’OEA, l’UE et la mobilisation pour faire échec au référendum.

Les partis, regroupements et mouvements sociopolitique En Avant, MTVAyiti, Entente, FND, et Organisation Tèt Ansanm ont signé une note dans laquelle ils se sont engagés à continuer “d’accompagner le peuple haïtien dans l’exercice de ses droits constitutionnels notamment celui de combattre les velléités du pouvoir illégitime de Jovenel Moise à imposer un processus référendaire inconstitutionnel et à rétablir l’ordre démocratique”.

Ces structures politiques de l’opposition ont demandé à “l’Union Européenne d’user de sa capacité pour exiger des Nations Unies, qu’elle renonce à l’utilisation des fonds du trésor public haïtien pour offrir le support matériel et logistique au gouvernement haïtien par le biais de l’UNOPS , pour les opérations liées au référendum inconstitutionnel.”

Ils ont aussi décidé de “consacrer le mois de juin à la mobilisation anti – référendum pour dénoncer et s’opposer à ce crime flagrant de haute trahison qu’est la décision unilatérale de Jovenel Moïse de modifier la constitution ce conformément à l’article 52-1 de la constitution.”

Cette branche de l’opposition encourage, dans cette note signée entre autres de Reginald Boulos, Abel Descollines et Steven Benoit, “une médiation nationale pour une solution durable à la crise”.

Elle invite aussi la “prochaine mission de l’OEA en Haïti à se référer à la résolution du 6 février 2021 adoptée en bonne et due forme par le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire ( CSPJ ), Co – dépositaire de la souveraineté nationale, reconnaissant que le mandat du Président Jovenel Moïse est arrivé à terme le 7 février 2021.”

Cinq parties de l'opposition se réfèrent à l'OEA, l'UE et la mobilisation pour faire échec au référendum

En savoir plus:

Atak pèsonèl kont Marjory Michel: Sektè Demokratik la akize PHTK ak “djobis raketè” ki bezwen pòs minis

Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu