Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Claude Joseph fait le point sur le plan relatif à la sécurité du référendum et des élections

Claude Joseph fait le point sur le plan relatif à la sécurité du référendum et des élections
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Le Premier ministre ad intérim, Claude Joseph, fait le point sur la mise en place du plan de sécurité à l’approche de l’organisation du référendum et des prochaines élections.

Port-au-Prince , Haïti .- Le Premier ministre a.i, Claude Joseph, a présidé le lundi 10 mai 2021, à la Résidence Officielle du PM, une rencontre de haut niveau au cours de laquelle la sécurisation du référendum constitutionnel prévu le 27 juin et des élections prévues en septembre prochain, a été abordée.

Claude Joseph fait le point sur le plan relatif à la sécurité du référendum et des élections

Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Le Directeur général a.i de la Police Nationale d’Haïti, Léon Charles; le ministre de l’intérieur et des collectivités territoriales, Louis Gonzague Hervé Day; le ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Rockfeller Vincent, les Directeurs centraux et départementaux de la PNH, des membres du Conseil Électoral Provisoire, entre autres, ont pris part à cette réunion spéciale.

Lors d’un point de presse donné à l’issue de la rencontre, Claude Joseph, convaincu de la nécessité de réaliser “ces deux grands chantiers nationaux” aux dates prévues, a évoqué la lourde responsabilité qui incombe à la Police Nationale d’Haïti en ce qui concerne le bon déroulement de ces rendez-vous nationaux. La rencontre du lundi 10 mai, d’après le chef a.i du gouvernement, a permis d’évaluer le niveau de motivation de cette force dont l’accompagnement s’avère indispensable à la réussite du référendum ainsi que des élections.

Le PM s’est réjoui du fait que la Police nationale et le Conseil électoral travaillent d’arrache-pied pour garantir inévitablement la sécurité des différents centres de votes se trouvant dans les zones rouges, jaunes et vertes. Ce qui, selon lui, permettra aux citoyens intéressés de s’exprimer librement lors des scrutins.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le plan national intégré de sécurisation du référendum

Il était question aussi pour le Directeur Général a.i de la Police Nationale d’Haïti, Léon Charles, de présenter au président du Conseil Supérieur de la Police Nationale, en l’occurrence le Docteur Claude Joseph, un plan national intégré portant sur la sécurisation du référendum constitutionnel du 27 juin 2021. Le patron a.i de la Primature a exprimé sa satisfaction quant à la teneur de ce document qui n’est qu’un résumé de dix plans de sécurisation soumis à l’appréciation de la Direction Générale de la PNH par les Directeurs Départementaux de l’intitution.

“Je suis très optimiste parce que la population aura la possibilité de s’exprimer en toute sécurité”, a déclaré Claude Joseph qui applaudit le déroulement tranquille des débats au sujet du référendum dans certains départements tout en appelant les opposants à convaincre leurs partisans à voter dans le sens de leurs idéologies.

“Soyons plus tolérants l’un envers l’autre. N’oubliez pas qu’un référendum n’est autre qu’un exercice démocratique. En ce qui nous concerne, il ne s’agit pas de modification mais d’adoption d’une nouvelle constitution. Il est important de permettre aux gens d’aller voter convenablement”,poursuit le chef du gouvernement qui donne la garantie que le gouvernement est prêt à se courber dans le sens de la volonté populaire.

Par ailleurs, le Premier ministre a.i qui est à quatre jours de la fin de son interimat, en a profité pour lancer un appel solennel aux acteurs de l’opposition en les encourageant à dialoguer avec le président de la République , Jovenel Moïse, en vue de s’entendre sur la formation d’un nouveau gouvernement qui facilitera le travail du CEP et de la PNH en ce qui à trait à la réalisation des deux grands chantiers nationaux cités plus haut.

Advertisement. Scroll to continue reading.
En savoir plus:

Châtiments corporels en milieu scolaire: le MENFP pour une approche ferme mais sans violence envers l’enfant

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Sécurité

Référendum – élections : le Premier ministre a.i Claude Joseph a plaidé sa cause (celle du pouvoir en place) devant le Conseil de Sécurité...

Politique

Un nouveau délai de 45 jours accordé au Comité Consultatif Indépendant pour élaborer la nouvelle constitution . Environ deux semaines après le report sine die...

Éphéméride

“Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir”, disait Aimé Césaire. Voici l’éphéméride du 14 Juin 2021. 14 Juin: Le Référendum de 1964 à...

Actualités

Report sine die du référendum par le CEP en raison de la Covid-19. Le CEP avait annoncé il y a deux jours qu’il pourrait modifier...