Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sports

CM 2018 : Et si ça arrive, Pérou disqualifié, l’Italie repêchée

Quatre fois champion du monde, l’équipe italienne a été écartée du plus prestigieux événement planétaire après avoir essuyé une courte défaite en Suède (0-1) et était incapable de renverser la situation au match retour à San Siro(0-0).Qui donne suite à une première non-qualification de la Nazionale depuis 1958. Une information incroyable circule depuis quelques jours dans le monde et fait savoir que la Squadra Azzurra a un petit espoir pour être repêchée à la place du Pérou. Humour ou pour de vraie ? Vont-ils bientôt sécher leurs larmes ? Explications 

Selon le journal péruvien El Libero, le Pérou qui s’était débarrassé de la Nouvelle-Zélande en barrages pourrait ne pas voir la route qui mène en Russie suite à des problèmes d’ingérence de son gouvernement qui souhaiterait rattacher la Fédération Péruvienne de Football à l’état à travers une loi, pratiques interdites par la FIFA qui peuvent avoir pour conséquence une disqualification des Incas pour le mondial si la loi venait à être promulguée. 

Après cette fameuse information du journal péruvien, les amoureux du ballon rond pensent à un possible repêchage de la sélection italienne. Selon le journal italien Corriere Dello Sport, l’équipe transalpine ne serait pas placée parmi les favoris pour un repêchage, il pourrait s’agir de la Nouvelle-Zélande, l’adversaire du Pérou en barrages, du Chili, l’équipe la mieux classée derrière le Pérou lors des éliminatoires de la zone AMSud. Le journal continu pour dire que l’Italie disposerait d’une côte de 50/1 pour être le remplaçant au pied levé de la sélection péruvienne l’été prochain. 

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’Italie au mondial et si ça arrive ? Peut-être que le monde du ballon rond cria au scandale. À suivre 

[views]

Advertisement. Scroll to continue reading.
Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Plus de contenu