Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Confronté à une crise prolongée, l’ONU dit s’engager à poursuivre son soutien au peuple haïtien

Confronté à une crise prolongée, l'ONU dit s'engager à poursuivre son soutien au peuple haïtien

Confronté à une crise multidimensionnelle, l’Organisation des Nations Unies (ONU) dit s’engager à poursuivre son soutien au peuple haïtien.

Dans un communiqué de presse daté du 24 septembre 2022, l’Organisation des Nations Unies (ONU) a exprimé son soutien à la population haïtienne dans cette situation chaotique qu’elle traverse. “La priorité des Nations Unies en Haïti est de continuer à remplir son mandat et de soutenir le peuple et le gouvernement d’Haïti, dans un contexte où les Haïtiennes et les Haïtiens sont actuellement confrontés à l’insécurité et à l’incertitude persistantes dans la capitale haïtienne et dans tout le pays”, ont écrit les responsables onusiens.

Dans ce communiqué, l’ONU a aussi montré la volonté de tout son personnel pour l’établissement de la stabilité et la sécurité pour les citoyens haïtiens. “Le personnel de l’ONU est essentiel pour soutenir les efforts de stabilité et de sécurité et aussi pour mener des interventions qui permettraient de sauver des vies et poursuivrait ses activités depuis Haïti. Ces activités comprennent aussi celles destinées à apporter un soutien à la population qui fait face à la situation actuelle”, peut-on lire dans ce communiqué.

Juno7 PUB

L’ONU a indiqué que son soutien vise à construire une vie digne pour toute la population tout en soulignant que des membres de son personnel travaillent à distance afin de pouvoir remplir leurs fonctions plus efficacement. “Le soutien apporté par l’ONU ayant pour but de construire une vie digne pour tous les Haïtiennes et les Haïtiens reste maintenu et est essentiel”, a déclaré l’organisation mondiale.

Par ailleurs, l’Organisation des Nations à travers ce communiqué condamne les actes de pillage et des scènes de violence qu’a connu le pays. Elle fait appel aux acteurs pour trouver une solution à cette crise prolongée. “L’ONU en Haïti condamne les violences dont le pays a été témoin ces dernières semaines et appelle tous les acteurs à travailler ensemble pour désamorcer la situation et assurer un retour au calme”, a réagi l’organisation mondiale.

L’ONU à travers ce communiqué dit surveiller de près l’évolution de la situation et se tient prête à déployer un appui humanitaire d’urgence si les besoins humanitaires sont amenés à être accrus, a-t-elle souligné.

L’Organisation mondiale à la fin du communiqué renouvelle son engagement de travailler d’un commun accord avec les représentants du gouvernement, les acteurs politiques, les groupes de la société civile et les parties prenantes du secteur privé dans l’unique but de trouver des solutions durables à cette crise et d’assurer un avenir pacifique et prospère pour toutes les Haïtiennes et tous les Haïtiens, a-t-elle conclu.

Confronté à une crise prolongée, l'ONU dit s'engager à poursuivre son soutien au peuple haïtien

En savoir plus:

D1 Arkema: le Stade de Reims remporte sa première victoire grâce à l’haïtienne Kethna Louis l’unique buteuse

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus de contenu

Actualités

 Les régimes de sanctions de l’ONU doivent aller au-delà de la crise humanitaire, préconise le Centre d’Analyse et de Recherche en Droits de l’Homme...

Actualités

 Le premier ministre Justin Trudeau a convoqué une réunion du Groupe d’intervention en cas d’incident pour discuter de la crise haïtienne Le premier ministre...

Migration

 L’ONU invite tous les États à ne pas renvoyer les ressortissants haïtiens en Haïti L’Agence des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) a, dans...

Sécurité

 Les Canadiens impliqués dans des activités criminelles en Haïti seront sanctionnés, assure la ministre des affaires étrangères Mélanie Joly Le Canada ne compte pas...