Connect with us

Hi, what are you looking for?

Transport

Des consommateurs commencent à s’approvisionner en carburant

Des consommateurs commencent à s'approvisionner en carburant
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Des consommateurs commencent à s’approvisionner en produits pétroliers.

Comme l’avait annoncé le communiqué du ministère du commerce, le carburant est disponible dans les stations-services ce samedi 12 novembre 2022. Des consommateurs en profitent pour s’approvisionner en essence. Des chauffeurs de taxi-moto et du transport en commun, des propriétaires de véhicules privés, des particuliers, tous ont fait la queue ce samedi pour se procurer du carburant.

“Je suis ici depuis vers 10 heures. Je suis patient parce que tout se fait dans l’ordre malgré la longue file d’attente”, a lâché un chauffeur de taxi-moto venu faire le plein dans une station-service située à Lalue.

Après plus de trois mois que le pays a été frappé par une crise de carburant, les produits pétroliers sont de retour aux stations-services. Durant cette crise, les consommateurs étaient obligés de payer un gallon de carburant aux prix entre 2 500 et 5 000 gourdes. Le marché étant alimenté, le prix à la pompe est de 570 gourdes. “J’ai payé 570 gourdes pour un gallon. J’ai protesté dernièrement contre l’ajustement des prix mais vaut mieux que je paye 570 gourdes pour un gallon au lieu de l’acheter à 2 500 gourdes sur le marché informel”, a déclaré un citoyen qui s’est résigné.

Nos reporters ont sillonné ce samedi matin la zone métropolitaine de Port-au-Prince et ont constaté que plusieurs stations-services fonctionnent normalement à Lalue, Delmas, Pétion-ville. Nous avons aussi remarqué des patrouilles de police à proximité de quelques pompes à essence.

Rappelons que 389 camions-citernes ont été remplis au Terminal Varreux pour alimenter le marché local en carburant pendant ces 4 derniers jours .

Depuis plus d’un mois les gangs du G9 de Barbecue avaient bloqué le terminal Varreux. Des barricades érigées et des tranchées creusées autour du terminal rendaient impossible l’accès des opérateurs, des employés et des camions.

Récemment des unités spécialisées de la PNH ont mené une opération et ont fini par débloquer l’espace donnant ainsi la possibilité de charger les camions-citernes au centre de stockage pétrolier de WINECO.

Des consommateurs commencent à s'approvisionner en carburant

Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

En savoir plus:

Nouvelle rencontre entre le Chargé d’affaires américain en Haïti et le directeur général de l’AGD

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Transport

164 camions-citernes ont été chargés au Terminal Varreux les 12 et 13 décembre alors que les produits pétroliers ne sont pas disponibles pour les...

Actualités

Le MT Silver Millie a livré 1 470 000 gallons de gasoline au terminal Varreux. Une nouvelle cargaison de produits pétroliers est arrivée en...

Actualités

146 camions-citernes ont été chargés au centre de stockage pétrolier de WINECO les 5 et 6 décembre 2022. Le terminal Varreux poursuit sa distribution...

Actualités

La rareté de carburant se fait à nouveau sentir sur le marché alors que 503 camions-citernes ont été chargés en 6 jours au centre...