Connect with us

Actualités

Covid-19: l’opposition critique l’inefficacité du gouvernement

Published

on

Covid-19: l'opposition critique l'inefficacité du gouvernement
Photo : Ody Bien-Eugène | Juno7
Lait Bongu

Pour l’opposition politique, le gouvernement se révèle inefficace dans sa gestion de la crise sanitaire provoquée par le Covid-19.

Covid-19: l'opposition critique l'inefficacité du gouvernement

Après plus d’une semaine, les membres du Secteur Démocratique et Populaire sort de leur mutisme pour mettre à nue la gestion jugée catastrophique faite par le pouvoir en place de la crise sanitaire provoquée par la pandémie de Coronavirus. En conférence de presse ce mardi, les opposants au régime Tèt Kale 2e version dont Nenel Cassy, André Michel, Sorel Jacinthe et Youri Latortue n’ont pas mâché leurs mots.

D’entrée de jeu, le SDP s’est dit engagé à accompagner la population tout au long de cette étape difficile. L’ex-sénateur des Nippes Nenel Cassy qui a exprimé les sympathies de l’opposition aux victimes de la pandémie, a annoncé des dispositions prises par l’opposition en vue de jouer sa partition citoyenne dans la gestion de la maladie. Il a parlé de la création d’une cellule de médecins et de la poursuite d’une campagne de sensibilisation nationale.

Le porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire, Me André Michel a tiré à boulet rouge sur le pouvoir en place qui selon lui, est en train de faire une gestion catastrophique de la pandémie. Sa frustration semble être plus grande en pensant à la défaillance du système sanitaire haïtien. Un système qui n’est pas prêt à faire face à ce fléau.

Jac

Si Haïti se trouve aujourd’hui parmi les pays les plus vulnérables par rapport au Covid-19, le régime Tèt Kale – accusé d’avoir dilapidé une bonne partie du fonds PetroCaribe – en est le premier responsable de l’avis de l’homme de loi.

“Nous n’avons pas d’hôpitaux ni de centres de santé. Nous n’avons pas la capacité de résister à la maladie. Notre destin est entre les mains du bon Dieu”, a dit l’avocat André Michel qui demande à la population, la presse et la société civile d’être vigilantes question d’éviter à ce que la crise sanitaire ne serve d’opportunité pour les membres de l’équipe au pouvoir de s’enrichir.

Pour justifier ses appréhensions, Me André. Michel s’est référé à la commande de 18 millions de dollars de matériels sanitaires placée en Chine par l’administration Moïse-Jouthe sans l’aval de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif.

L’ex-sénateur de la Grand’Anse, Sorel Jacinthe, a pour sa part critiqué ce qu’il appelle l’inexistence de mesures de prévention dans le pays par rapport au Covid-19. Il a parlé aussi de l’absence d’équipements pour les hôpitaux et du personnel de santé qui n’est pas accompagné.

Le numéro 1 de Ayiti An Aksyon, Youri Latortue qui est intervenu sur la déportation de plusieurs compatriotes haïtiens, croit que tout processus de déportation doit être suspendu à cause de la crise provoquée par la pandémie de Coronavirus.

L’ex-sénateur de l’Artibonite recommande une implication des différentes forces vives de la nation dans la gestion de la crise sanitaire, la maximisation de la sensibilisation pour le respect des mesures d’hygiène préventives, la transparence dans les dépenses liées à la crise, la suspension du processus de production et de livraison de CIN, entre autres.

A lire aussi : 👇🏽

Joseph Jouthe et son gouvernement ont effectué le test au Covid-19

Lait Bongu
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 998,926 other subscribers

Archives