Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Crise en Haïti : une délégation haïtienne et Pamela White témoignent devant une Commission de la Chambre des représentants

Crise en Haïti : une délégation haïtienne et Pamela White témoignent devant une Commission de la Chambre des représentants

Une délégation haïtienne et Pamela White témoignent sur la situation du pays devant la Commission des relations extérieures de la Chambre des représentants

Une délégation haïtienne composée de Rosy Auguste Ducéna, Avocate et Responsable de programmes au Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH), Velina Charlier de Nou pap domi et Alermy Pervilus de la POHDH ont témoigné, le jeudi 29 septembre, sur la situation du pays devant la Commission des relations extérieures de la Chambre des représentants présidée par le congressman Gregory Meeks.

Dans son intervention, Mme Ducénat du RNDDH a essayé de démontrer que le pays s’est enfoncé dans une crise depuis l’assassinat du président en fonction Jovenel Moïse qui était selon elle un prédateur des droits humains.

Juno7 PUB

“Depuis l’avènement de l’actuel premier ministre à la tête de la primature, le processus de déshumanisation de la population s’est accéléré. Avec la complicité de la communauté internationale, il s’est placé à la tête d’une coalition politique composée d’hommes et de femmes politiques menteurs, fanfarons qui ne défendent que leurs propres intérêts, au détriment des justes revendications populaires de sécurité, de bien-être et du droit fondamental à un niveau de vie suffisant”, a t-elle indiqué.

Selon les témoignages des membres de la délégation les bandits armés sont devenus plus arrogants dans leur mode opératoire. Ils gagnent chaque jour plus de territoire, enlèvent des victimes de chez elles pour les séquestrer contre rançon, poussent des membres de la population à abandonner leur maison et veulent s’imposer sur l’échiquier politique. Mais Velina Charlier s’est posé la question à savoir comment tant d’armes à feu peuvent sortir des États-Unis pour entrer en Haïti alors que le pays est sous embargo par rapport à l’achat d’armes et de munitions.

Durant cette rencontre d’information, Pamela A White, ancien ambassadeur des États-Unis en Haïti a pris la parole pour, dans un premier temps, exprimer sa stupéfaction devant un tel déclin dans une société. “Je n’ai jamais rien vu de tel que l’effondrement total de la civilité que représente la situation actuelle en Haïti”, dit-elle avant d’épiloguer sur les violences quotidiennes que subissent les gens dans le pays et plaidé longuement pour un soutien financier et opérationnel à la PNH.

“Pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas bien Haïti, c’est en effet compliqué. Compliqué ne sert pas d’excuse pour ne pas s’engager. Le secteur privé, les politiciens, les chefs de gangs, ainsi que les membres de la société civile opèrent dans des centres d’intérêt et des poches d’argent qui se chevauchent”, a-t-elle déclaré par ailleurs.

Crise en Haïti : une délégation haïtienne et Pamela White témoignent devant une Commission de la Chambre des représentants

En savoir plus:

Le CNSCA conseille au gouvernement de s’assurer que le carburant arrive aux consommateurs

Written By

Rédacteur, coproducteur de la série documentaire "Kitem Esplikew" de Juno7

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus de contenu