You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Publicités
Connect with us

Culture

Davido le grand concert Masquerade…

Published

on

Pour marquer en beauté la saison carnavalesque, officiellement ce grand jour pour le principal de BigO Productions, l’équipe a offert au grand public une soirée marquée par la présence d’un artiste international, Davido.

C’est à Tara’s qui semble désormais devenir la place de marque pour recevoir les artistes de rang international, que la soirée Masquerade s’est tenue le samedi 3 février. Le LineUp s’annonce plutôt chargé, marqué surtout par la présence d’artistes et de dj’s qui font beaucoup parler d’eux, qui dominent l’industrie musicale haïtienne…

Coup de maître des organisateurs qui ont pensé à offrir cette superbe soirée aux accrocs de la musique afro qui actuellement fait rage dans le monde, avec une des plus grandes célébrités de la tendance sous nos projecteurs, la touche qui agrémente cette soirée un peu spéciale est la présence des deux nouvelles têtes de la grande rivalité qui secoue assez bien l’industrie, Roody Roodboy et Trouble Boy.

Les dj’s ont lancé la fête, musique tendances, animations… Bref, un beau début. L’arrivée de Trouble Boy est surtout marquée par un petit scénario taquin contre son rival. La performance de l’artiste, si toutefois on peut la qualifier ainsi, fut à peu près acceptable, avec des hits qui ont eu la malchance d’être interprétés avec un désagréable play-back… Il a fallut la chaleur de dj Ted Bounce et Chiwawa pour calmer la tempête glaciale qui a précédemment troublé le public.

L’arrivée triomphale de Roody Roodboy a marqué la différence, l’autoproclamé président de la jeunesse a reçu un accueil chaleureux du public. Une des grandes surprises de la soirée car, la tension qui régnait entre BigO et Roody laissait encore planer un grand doute. En dépit des efforts de Roody, la note critique c’est que les artistes solos doivent décidément apprendre à performer sans l’aide du play-back pour le bonheur de l’art, de la musique.

Dj Bullet a assuré la transition en attendant l’arrivée du groupe Kreyol La qui a délivré une performance très connue des apaches mais assez amusante, soldée par une touche de carnaval. Le seul groupe à ne pas manquer l’occasion d’offrir à Olivier Martelly, initiateur de la soirée, une note d’anniversaire.

Finalement, on retrouve Davido sur le podium, performance full play-back, face un public qui semble mieux se contenter de la présence de l’artiste que de son œuvre sur la scène. Bref, les hits de l’artiste interprétés au moment qu’il délivrait le spectacle, ont été les rares éléments satisfaisants du show. Toutefois, le public a été très compréhensif et très sympathique, il a supporté la star internationale en répondant à ses slogans créoles (sak pase / nap boule) et en l’accompagnant dans l’interprétation de ses tubes à succès. Il a chanté un happy birthday à BigO qui fut sa meilleure note pour la soirée. La présence de BigO sur scène pour un jam très bref a aussi fait le bonheur du public.

BigO Productions a réalisé un spectacle assez superbe et satisfaisant, conclu par la présence de Dro invité surprise de la soirée qui était venu souhaiter à son frère aîné, un bon anniversaire et d’une performance de Valmix.

L’équipe de Juno7 de sa part souhaite aussi un heureux anniversaire au jeune promoteur innovateur Olivier Martelly.

https://web.facebook.com/media/set/?set=a.1962772030403142.1073741830.133753136638383&type=1&l=9f9da895c5

Lu 967 fois

Publicités
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!