Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Les premières déclarations du président provisoire désigné, Me Joseph Mécène Jean-Louis

Me Joseph Mécène Jean-Louis choisi comme président provisoire par l'opposition plurielle

Les premières déclarations du président provisoire désigné, Me Joseph Mécène Jean-Louis.

Port-au-Prince , Haïti .- Dans une déclaration, le nouveau président désigné par l’opposition a expliqué les raisons qui l’ont poussé à accepter ce poste et ses priorités pour la transition de rupture que veut mettre en place l’opposition et des secteurs importants de la société civile.

“En acceptant le choix consensuel des Partis Politiques et de la Société Civile pour servir mon pays comme Président Provisoire, j’assume ma responsabilité citoyenne. Zansèt nou yo pat pè, mwen menm, mwen pa gen dwa fè bak lè peyim an danje!”, a déclaré Me Mécène Jean-Louis.

Pour le juge de la cour de cassation devenu président désigné , “l’heure n’est pas à la discorde”. Il a appelé toutes celles et tous ceux qui se sentent et se savent haïtiennes et haïtiens, sur cette île comme dans la diaspora, à s’engager collectivement, à appliquer efficacement les solutions à nos grands problèmes.

Advertisement. Scroll to continue reading.

“Les priorités nationales demeurent: la conférence nationale, la lutte contre la corruption, le respect de la propriété privée, la justice sociale, la participation de nos frères et sœurs de la
diaspora, la sécurité publique, l’organisation des élections libres, honnêtes et démocratiques, la création d’emplois, le respect des engagements internationaux”, a-t-il ajouté

Par ailleurs, le nouveau président de l’opposition a lancé un message à celles et ceux qui jurent loyauté à cette terre, et à cette nation à “se mettre debout. Debout contre la corruption, l’impunité et la dictature; debout pour la justice sociale,
la sécurité publique.”

“Je condamne énergiquement les arrestations arbitraires, les décisions illégales et les persécutions politiques qui ne font qu’avilir l’État et salir l’image de notre pays. Je m’insurge contre toute velléité de démanteler notre système judiciaire”, a poursuivi Me Jean-Louis mis à la retraite par le président Jovenel Moïse.

Le magistrat de 72 ans qui a fait une déclaration publique pour faire part de son acceptation du choix de l’opposition, a exprimé son inndignation face à tous ceux qui provoquent quotidiennement le deuil dans les familles haïtiennes. Justice sera faite, a-t-il promis.

Advertisement. Scroll to continue reading.
En savoir plus:

L’exécutif nomme deux nouveaux Secrétaires d’État et un délégué départemental

Written By

Redacteur en chef et administrateur de l'agence de presse en ligne JUNO7, Juriste de formation, spécialiste en management, suivi et évaluation des projets, consultant des affaires publiques.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Politique

Le président désigné de la transition de rupture salue la grande mobilisation du 28 février. Le juge le plus ancien à la cour de...

Politique

Le président désigné de la transition de rupture, Me.Mécène Jean-Louis, lance un appel à l’engagement citoyen en vue de renforcer la démocratie l’un des...

Actualités

Trois juges de la Cour de Cassation envoyés à la retraite par l’exécutif. Port-au-Prince , Haïti .- Le président de la République, Jovenel Moïse...

Actualités

Joseph Mecene Jean-Louis désigné président de la République par l’opposition: le ministre de la justice Rockefeller Vincent parle d’un égarement de ce magistrat de...