Connect with us

Hi, what are you looking for?

Culture

Dix ans déjà pour Pilwenkezye

Dix ans déjà pour Pilwenkezye

Dix ans de succès pour l’émission de divertissement Pilwenkezye de la télévision Caraïbe

Controverse, divertissement, choc…, voilà dix ans maintenant depuis que Pilwenkezye a rejoint la liste des émissions de divertissement haïtiennes. Tandis que plus d’un prédisait l’échec de ce projet, ce petit rendez-vous du dimanche soir a tenu ferme, jusqu’à instaurer, au fil des années, une complicité avec les téléspectateurs.  

L’émission revendique maintenant plus de 300k  followers sur Facebook, 230k abonnés  sur Youtube et 852k followers sur Instagram et se range fièrement aux côtés des émissions les plus regardées dans le pays. Après toutes ces années, difficile pour l’animateur de revenir sur les moments forts de son show. Tellement ils sont nombreux ! Mais une chose plus importante à ses yeux est que ce show lui a permis de découvrir la valeur de certaines personnes et aussi sa propre valeur. 

Juno7 Pub

Le 29 décembre de l’année 2012, apparaît, sur la chaîne 32, le premier épisode de Pilwenkezye. Une expérience qui ne durera pas longtemps car après seulement sept mois, Rigolo rejoindra l’équipe de la Radio Télévision Caraïbe, qui depuis ce jour, héberge l’émission. Le show s’est en effet  étalé sur des saisons de trois mois, contenant chacune 12 émissions de 90 minutes. “Hommes politiques, vodouisants, femmes enceintes, prêtres, artistes…, nous ne faisons pas exception et recevons tout type de personne pour discuter de n’importe quel sujet utile à la société, sans tabou”, explique l’animateur JunioRigolo. 

De son vrai nom, Junior Dorcin, Rigolo mettait le paquet pour offrir au public un show digne du nom. “L’idée était d’avoir, à l’instar de lavi nan bouk de Papa Pyè, un rendez-vous hebdomadaire qui entrerait dans les habitudes des gens sans qu’ils s’en rendent compte”, nous raconte t-il. Presque comme toutes les grandes réalisations,  les débuts de Pilwenkezye étaient parsemés de difficultés. “Même le nom du show, d’un point de vue linguistique, posait problème sans oublier les problèmes de studio, matériels auxquels on faisait face à l’époque”, se souvient Rigolo.

Aujourd’hui, du haut ces dix années, Rigolo se targue, et fièrement, d’avoir pu grâce à ce show, “révolutionner  le format des émissions en Haïti.” “Tandis qu’à l’époque les médias en Haïti étaient des médias”zuzu”,nous avons osé utiliser  dans Pilwenkezye, un langage ( en créole)  que tout le monde pouvait comprendre et c’est ce qui a fait notre force et nous a distingué du lot.”

Et de poursuivre : ” malgré ses faiblesses, le show a, heureusement, été accepté par le public. Une chose qui fait la joie de mon cœur est le témoignage des nombreux fans qui me racontent soit directement soit par personne interposée, comment le show les aide à se libérer du stress quotidien.”

Rigolo et son équipe s’apprêtent à fêter cette  première décennie en grande pompe. Des rencontres avec les fans, des live show avec les fanatiques, cinq villes et trois pays sont déjà disposés à accueillir les festivités. Autre chose encore pour marquer cette décennie, Rigolo envisage de faire une seule saison cette année avec différents sujets. 

Ces dix années, aux yeux de Rigolo, sont le résultat d’une vie de discipline, de dur labeur et de passion pour ce qu’il fait. ” Je vis de Pilwenkezye. C’est l’une des choses à laquelle j’accorde une très grande importance dans ma vie. Quand je suis sur le plateau, rien ne peut m’atteindre. Avec une équipe de plus de 19 personnes, je me sens invincible sur le plateau”, a confié celui qui insiste toujours pour saluer et remercier son équipe, notamment Axiome Graphic et Stainless Make-up. 

Rigolo jette un regard positif sur l’avenir. Il souhaite de toutes ses forces que ce show reste comme un legacy pour ses progénitures. “si en grandissant, j’avais trouvé un héritage pareil, j’aurais, à coup sûr, fait  moins d’efforts pour me créer un nom.”

Dix ans déjà pour Pilwenkezye

En savoir plus:

Météo Haïti: les prévisions pour ce mardi 19 avril 2022

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

People

 JunioRigolo: du jeune garçon fauché à l’animateur réussi d’aujourd’hui, un parcours truffé d’embûches Déception, désespoir, problème d’argent…, le jeune JunioRigolo, 15 ans plus tôt,...

Société

Atteinte la barre des 100 mille abonnés, l’émission de divertissement « Pi Lwen Ke Zye » présentée par J. Junior Dorcin, a été honorée...