Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Enomy Germain et Etzer Emile ne voient aucun redressement économique sans la stabilité politique

La crise politique ayant paralysée toutes les activités dans le pays pendant plusieurs mois aura de lourdes et graves conséquences sur l’économie haïtienne si des mesures correctives ne sont pas adoptées à l’avance, selon plusieurs économistes avisés.

Réagissant à ce sujet sur les ondes de signal FM ce vendredi matin, l’économiste Enomy Germain qui estime que le budget en cours n’est pas adapté à la réalité économique actuelle, croit que la première étape pour arriver à un quelconque redressement économique passera par l’instauration d’un climat politique stable dans le pays et le vote d’un nouveau budget par le parlement.

Juno7 Pub

Même son de cloche de la part de l’économiste Etzer Emile. Pour lui, un dénouement rapide à la crise sociopolitique permettra investisseurs de reprendre confiance et recommencer à investir dans le pays.

Soulignons que plus de gens sont aujourd’hui au chômage en raison du mouvement”Pays Lock” alors que économiquement, Haïti continue sa chute. Des entreprises qui n’ont pas choisi de compresser leur staff ont dû fermer boutique. C’est le cas de l’hôtel Best Western. À cette phase, toutes les prévisions économiques annoncent un avenir sombre pour le pays.

Je crois en une presse utile.

Plus de contenu

Économie

«Il faut l’implication de tout l’écosystème économique pour stabiliser le taux de change», a dit Enomy Germain. La Banque de la République d’Haïti a...

Actualités

De l’avis de l’économiste Etzer Émile, l’assassinat du président de la République, Jovenel Moïse, était prévisible car l’Etat qu’il a hérité et dirigé avait...

Actualités

Crise politique : Washington envoie une importante délégation en Haïti pour rencontrer les principaux acteurs haïtiens. Port-Au-Prince , Haïti .- Peu de temps après...

Politique

Crise politique : le président Jovenel Moïse a rencontré pour une deuxième fois la mission du Conseil permanent de l’OEA en Haïti au palais...