Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Un étudiant de l’Ecole de Droit des Gonaïves représentera Haïti au concours international d’éloquence

Un étudiant de l'Ecole de Droit des Gonaïves représentera Haïti au concours international d'éloquence

Nidger Ferdinand Judson Paul lauréat du concours de plaidoirie représentera Haïti au concours international d’éloquence de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

La sixième édition du concours de plaidoirie sur les droits humains  organisée par le Bureau des Droits Humains en Haïti a eu lieu à la Cour de cassation, ce vendredi 3 septembre 2021. Nidger Ferdinand Judson Paul de l’Ecole de droit et des sciences économiques des Gonaïves (EDSEG) a remporté cette nouvelle édition et succèdera Rose Lumane Saint-Jean au concours international d’éloquence de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Quatre candidat-e-s étaient au rendez-vous pour la phase finale. Pendant le déroulement des demi-finales, les candidat-e-s ont plaidé sur deux sujets: “la présomption de véracité au bénéfice des victimes de violences basées sur le genre” et “la vaccination obligatoire”. Après la délibération des membres du jury, Nidger Ferdinand Judson Paul et Dehilaire Stephaneau ont été choisis pour s’affronter à la grande finale.

Juno7 Pub

La joute finale a été consacrée à “la mise en place d’un tribunal international pénal en Haïti”. Dehilaire Stephaneau de la Faculté de droit et des sciences économiques de Port-au-Prince(FDSE)  a plaidé pour la mise en place d’un tribunal international pénal dans le pays tandis que Nidger Ferdinand Judson Paul a plaidé contre.

Pendant environ 30 minutes de débat, les deux concurrents ont animé la salle avec des arguments solides dans l’unique objectif de convaincre les membres du jury. Ces derniers après la délibération ont donné pour vainqueur Nidger Ferdinand Judson Paul qui a reçu un tonnerre d’applaudissements du public.

Dans une conversation téléphonique avec la rédaction de Juno7, le lauréat n’a pas caché ses émotions au journal. “Je reçois ce prix avec un sentiment de joie et de la grâce de Dieu. J’avais une émotion qui me fait ressentir que j’ai travaillé pour accomplir ce rêve que je caresse depuis cinq ans”, a-t-il expliqué.

Qualifié pour participer au concours international d’éloquence de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Nidger Ferdinand Judson Paul attend le support de ses compatriotes haïtiens. Son objectif c’est de briller dans ce concours afin de démontrer aux étrangers la capacité et le mérite des haïtiens à travers son parcours, a-t-il ajouté.

Ce concours de plaidoirie sur les droits humains est organisé par le Bureau des Droits Humains en Haïti (BDHH). Pour cette édition, environ une centaine de personnes ont déposé leur candidature, seulement 36 ont été présélectionnées en juin dernier sur la base de leur dissertation autour du thème “La place de la victime dans le procès verbal”.

A rappeler que Michel Watsnya Deborah de la Faculté de droit et des sciences économiques de l’UEH, et Bastien Minouche Victor de l’université Quisqueya n’ont pas eu accès à la grande finale, ces deux jeunes filles qui rêvaient de succéder à Rose Lumane Saint-Jean ont été éliminées durant la phase des demi-finales.

Zoom sur Nidger Ferdinand Judson Paul

Nidger Ferdinand Judson Paul fait partie de la promotion 2016-2020 de l’Ecole de droit et des sciences économiques des Gonaïves. Il est diplômé en décembre dernier et prépare sa mémoire de sortie.

Il a fait ses études classiques au Collège Isaac Newton dirigé par Orphé Jean-Marie. Il est aussi étudiant en philosophie à l’Ecole Normale Supérieure de l’UEH. Nidger Ferdinand Judson Paul avait débuté une étude en langues latines à l’université Paris Nanterre, en France, en 2019.

Il est un toastmaster au club Amaryllis. C’est un activiste social qui aime la poésie, faire du slam. Il est co-responsable d’un club de lecture dénommé “Black Readers Community”

Un étudiant de l'Ecole de Droit des Gonaïves représentera Haïti au concours international d'éloquence

Credit photo: Lesly Dorcin

En savoir plus:

Lancement de la 7e édition du Prix jeune journaliste en Haïti

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

Le verdict est tombé, en cumulant plus de 25 000 votes, notre fierté nationale Rose Lumane Saint-Jean a remporté le prix du public dans...