Connect with us

Éducation

FAMILLE : Maman est la femme de papa

Published

on

FAMILLE : Maman est la femme de papa 29
La Réserve banner1
244 views

Sébastien est âgé de 10 ans, vit avec sa mère et son père, alors qu’il exprime un profond respect pour son père, c’est tout le contraire pour sa mère. Fait d’ailleurs compréhensible puisque notre société croit profondément au machisme. Le jeune Sébastien prend un malin plaisir à rétorquer quand sa mère lui parle. Il hausse le ton quand il s’adresse à sa mère et n’écoute jamais ce qu’elle lui dit, bref il n’a aucun égard pour elle.

Un soir après le dîner, la mère de Sébastien l’ordonne d’aller se brosser les dents, sa réplique fut prompte :

  • Pourquoi dois-je tout le temps me brosser les dents ?
  • Ne me demande pas pourquoi Sébastien, écoutes ce que j’ai dit et va chercher ta brosse à dent maintenant, répliqua la mère en haussant le ton.

Sébastien n’a pas aimé la façon dont sa mère s’est exprimée envers lui et pour montrer son mécontentement, il répond à sa mère en haussant le ton :

  • Cesses de me dire tout le temps d’aller me brosser les et d’ailleurs ce soir je n’en ai pas envie.

Son père spectateur de la scène s’approche et lui prend l’épaule en l’emmenant au salon. Le père s’assoit et place son fils sur ses genoux afin de lui parler. Il lui tient le discours suivant :

Suzuki 9.99
  • Tu sais Sébastien, cette femme à qui tu parlais tout à l’heure, sur qui tu hurlais, c’est ta mère et je suis prêt à te le jurer que je n’ai aucune idée sur la manière dont je vais procéder pour te pousser à la respecter. Malgré les efforts que je l’ai vu faire afin de t’offrir le bonheur, je remarque que tu n’as aucun respect pour elle…

Et pourtant elle a peiné pour toi, elle t’a porté pendant neuf mois et jamais une seule fois je n’ai l’ai vu se lasser. Apres t’avoir mis au monde, elle t’a nourri, elle t’a chéri et elle t’a protégé. Quand tu vas à l’école, je la vois laisser son lit, son sommeil afin de se rendre à la cuisine pour te préparer à manger. Elle se casse la tête tous les après midi pour aller te chercher à l’école, elle t’aide dans tes devoirs et s’arrange toujours pour te faire ton dîner. Elle est tout ce que je n’aurais pu être pour toi dans cette maison et sans elle, je ne saurais pas comment t’inculquer une bonne éducation…

Sébastien écoutait attentivement son père, qui à ce moment place sa mère juste en face de lui…

  • Je n’ai nulle honte à te le dire, je ne vais pas inventer un moyen pour te pousser à respecter cette femme qui se trouve en face de toi, sachant que tu es bien conscient que c’est ta mère. Mais tu sais quoi ? En 14 ans de mariage et depuis 16 ans que je l’ai connue, jamais, pas une seule fois de ma vie je ne lui ai parlé de la manière dont tu viens de le faire tout à l’heure et comme tu le fais si souvent dans cette maison. Et je veux que tu le saches, avant que cette femme soit ta ma mère, ta maman comme tu l’appelle souvent, elle a été et elle est ma femme. Saches ceci, je ne suis pas prêt à accepter qu’un vagabond et un vaurien vienne initier sous mon toit quelque chose que je n’ai jamais fait tout en étant le seul détenteur de ce droit.

Et maintenant regardes bien cette femme, regardes bien ma femme et dis-toi bien qu’aujourd’hui est le dernier jour, LE DERNIER, lui dit le père d’un ton sévère, que tu oseras lui parler ainsi.

Sébastien jeta un regard à son père et lui dit :

  • Papa ! Je n’ai jamais su qu’elle était ta femme. Je savais seulement qu’elle était ma maman et qu’elle était là juste pour prendre soin de moi. Tout comme toi mon papa, celui qui apportait de l’argent à la maison pour qu’elle puisse prendre soin de moi…

Je croyais que son occupation était me rendre heureux et je ne croyais pas qu’elle était importante pour toi et comment explique-tu que c’est ta femme ? Donc tu l’aurais connu bien avant ma naissance ? Je pensais que Dieu l’avait juste placé à la maison rien que pour moi, tout comme toi papa.

Le père ne sachant quoi dire a pris le temps qu’il faut pour expliquer à son fils le sens des mots mari et femme ainsi que père et mère jusqu’à ce que ce dernier ait compris l’essentiel.

Donc, la morale de cette histoire, chers parents, vos enfants ignorent beaucoup de choses. Votre devoir c’est de les instruire. Dans un cas similaire, certains parents auraient procéder au bâton ou au coup de fouets pour corriger l’enfant. Mais, l’enfant dans son innocence ignorait tout de l’histoire que vit sa mère et son père. Instruisez vos enfants c’est la meilleure solution et sans doute ils grandiront dans la droiture.

[views]

Actimed_728

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 987,219 other subscribers

Archives