Connect with us

Hi, what are you looking for?

Culture

Lancement des festivités commémoratives de la fête de l’Agriculture et du Travail

Lancement des festivités commémoratives de la fête de l’Agriculture et du Travail
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Lancement des activités commémoratives de la fête de l’Agriculture et du Travail en prélude au 1er mai.

Le gouvernement a organisé, ce vendredi 29 avril 2022, dans les jardins du Mupanah, une cérémonie de lancement des festivités commémoratives du 1er mai, fête de l’Agriculture et du Travail, qui se dérouleront sous le thème : “Ann kore Agrikilti ak Travay pou n gen plis sekirite”. La cérémonie a eu lieu en presence du ministre des Affaires Sociales et du Travail , Pierre Ricot Odney, du ministre de l’Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural, Ingénieur-Agronome Brédy Charlot, du ministre des Affaires Étrangères et des Cultes ,Jean Victor Généus , du haut commandement de la PNH, de l’état-major de l’armée, des membres du secteur privé et syndical , et d’autres personnalités.

Pour le Premier Ministre Ariel Henry, Haïti traverse une étape difficile de son histoire. Mais, au-delà de tous les manquements auxquels le pays face, « cette date est empreinte d’un profond symbolisme et constitue un vivant repère, une source intarissable de solidarité et de fraternité pour tous les secteurs de la vie nationale. » « Malgré toutes ces incertitudes, dit-il, nous continuons à croire que l’agriculture représente l’un des principaux secteurs capables de libérer le potentiel de croissance économique de la nation, de réduire les disparités de revenus entre les plus riches et les plus pauvres, de réduire les flux migratoires vers les zones urbaines, de stabiliser la gourde face aux monnaies étrangères et de réduire l’inflation. »

Lancement des festivités commémoratives de la fête de l’Agriculture et du Travail

Le chef du gouvernement a rappelé que la fête du 1er mai a pour lui un double sens. C’est d’abord la célébration historique des travailleurs pour la reconnaissance de leur statut et de leurs droits. C’est également la célébration de la capacité de l’homme et de la femme à changer leur vie, celle de leur communauté et de leur entreprise, de leur pays par le travail. « Dans le cadre de la journée du 1er mai 2021, dédiée à l’Agriculture et au Travail, j’unis ma voix à celle des membres de mon Gouvernement pour rendre un hommage solennel, d’une part, aux centaines de milliers d’hommes et de femmes qui, sous les caprices de la nature, au prix de leur force physique, travaillent la terre et alimentent des millions de familles haïtiennes, d’autre part, à ces valeureux journaliers et ouvriers qui se défoncent et utilisent leur bras de travail pour renforcer la production industrielle », a-t-il déclaré.

Un 1er mai sous le signe du rassemblement

Lancement des festivités commémoratives de la fête de l’Agriculture et du Travail

Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Ariel Henry, dans son discours de circonstances, a souligné que pour son gouvernement, « la fête du 1er mai représente le catalyseur du grand rassemblement fraternel des différentes catégories sociales du pays sur lesquelles repose l’économie nationale. » « La commémoration de la fête du 1er mai se réalise aujourd’hui, malheureusement, dans un contexte de déchirement du tissu social où notre devenir de peuple se sent menacé. Quoique l’heure ne soit pas à la fête, la date du premier mai doit être pour nous une occasion de réfléchir ensemble sur notre situation, de questionner nos choix, notre méthodologie de travail et essayer de redessiner l’avenir que nous voulons comme peuple, pour nos enfants, pour nos familles, pour notre chère Haïti », a-t-il ajouté.

De son côté, le ministre des Affaires Sociales et du Travail, Pierre Ricot Odney reconnait que les conditions générales de production sont malheureusement tributaires des contextes politiques, ce qui empêche le pays de pouvoir bénéficier de plus d’opportunités en matière d’investissement. Toutefois, a-t-il soutenu, le MAST au regard de sa mission et sa feuille de route, est conscient de la nécessité de continuer à travailler pour un apaisement des conditions de vie de la population en général et en particulier de celles des travailleurs et travailleuses.

« La problématique de l’insécurité alimentaire est continuellement à l’ordre du jour. Elle est, notamment, le fait des faibles revenus, de pratiques commerciales douteuses, de pratiques agricoles improductives, de l’accès souvent difficile aux marchés pour les producteurs, de l’absence de moyens de conservation et de transformation, de l’insécurité foncière ainsi que de la dégradation généralisée de l’environnement », a déclaré le ministre Pierre Ricot Odney.

Le ministre de l’Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural, Ingénieur-Agronome Brédy Charlot a fait savoir que le MARNDR renouvelle, à cette occasion, son engagement à œuvrer avec ses partenaires techniques et financiers au renouvellement de ce secteur clé de l’économie, principal levier de croissance et de la richesse nationale. Il en a profité pour lancer un appel à la collaboration aux ministères de l’intérieur et de l’Environnement pour mener des actions coordonner afin de mieux mener d’une part des actions de protections des territoires productifs et d’autres part de minimiser les risques reccurents de catastrophes auxquels les espaces ruraux sont exposés.

Lancement des festivités commémoratives de la fête de l’Agriculture et du Travail

En saoir plus:

Un bateau avec plus de 70 000 barils de gazoline arrivé à Carrefour, un autre arrivera samedi

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Éphéméride

“Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir”, disait Aimé Césaire. Voici l’éphéméride du 1er mai 2021. 1er mai: fête de l’agriculture et...