Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

La terreur des gangs oblige des familles à fuir leurs maisons pour se réfugier devant l’ambassade des États-Unis à Port-au-Prince

La terreur des gangs oblige des familles à fuir leurs maisons pour se réfugier devant l'ambassade des États-Unis à Port-au-Prince
Getting your Trinity Audio player ready...

Tabarre: face à la terreur des gangs, des habitants fuient leurs maisons et s’installent devant le bâtiment de l’ambassade des Etats-Unis en Haïti.

Depuis le week-end dernier, des gangs armés opérant dans la commune de Tabarre terrorisent la population qui ne sait à quel saint se vouer. Pour échapper à la terreur de ces malfrats qui tuent, brûlent et pillent, des habitants des localités de Truitier, Dumornay et ses zones avoisinantes ont fui ce lundi 24 juillet leurs maisons pour s’installer devant le bâtiment de l’ambassade des Etats-Unis qui devient leur nouvelle demeure.

Notre reporter a constaté que des enfants, des hommes, des femmes et des vieillards se sont réfugiés devant les locaux de l’ambassade. Ils demandent l’intervention des autorités afin qu’ils puissent retourner chez eux. “J’ai quitté ma maison pied nu. J’ai seulement pris mon enfant et j’ai couru pour me réfugier ici avec elle”, a déclaré une mère de famille dont la tristesse peut se lire sur son visage.

Ces familles qui subissent la loi des groupes armés dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince et dans la commune de Tabarre vont dormir ce lundi soir à la belle étoile, laissant derrière elles toutes leurs affaires afin de s’échapper à la colère de ces malfrats qui font chanter leurs armes depuis le week-end dernier à Tabarre.

Pour le moment, la rédaction du journal n’est pas en mesure d’informer s’il y a des victimes parmi les habitants. Mais des informations ont laissé croire que des personnes ont été tuées par ces bandits qui propagent leurs mauvaises actions à un rythme alarmant.

Jusqu’à présent la police est dans l’incapacité de faire régner l’ordre dans la ville. La capitale haïtienne est encerclée par ces individus armés qui contrôlent le territoire notamment les quartiers populaires de la zone métropolitaine.

Plusieurs policiers sont déjà tués par ces malfrats durant les six derniers mois de l’année en cours, le kidnapping est en nette progression ces derniers jours, l’entrée sud de la capitale haïtienne est sous l’emprise d’hommes armés. Des constats qui laissent à penser que le pays est parti en vrille.

La terreur des gangs oblige des familles à fuir leurs maisons pour se réfugier devant l'ambassade des États-Unis à Port-au-Prince

En savoir plus:

La miss World Haiti 2021, Erlande Berger, annonce le concours “Miss Grand Sud”

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Valises à la main, des citoyens fuient le centre-ville de Port-au-Prince attaqué par des gangs armés Dans le...

Insécurité

Getting your Trinity Audio player ready... Le Champ de Mars est transformé en un véritable champ de bataille entre les forces de l’ordre et...

Insécurité

Getting your Trinity Audio player ready... Les centres culturels dans le viseur des gangs armés Le centre culturel historique ARAKA a été incendié par...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... L’ambassade des États-Unis n’est pas fermée mais son personnel est confiné dans ses locaux. L’ambassade des États-Unis à...