Connect with us

Actualités

Haïti: 76% du personnel diplomatique officiant à l’étranger nommés par accointance politique

Published

on

Haïti: 76% du personnel diplomatique officiant à l’étranger nommés par accointance politique
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7
Barbancourt

Haïti – Diplomatie : 76% du personnel diplomatique officiant à l’étranger nommés par accointance politique

Port-au-Prince , Haïti .- Ce chiffre, qui risque de choquer plus d’un, a été avancé par le porte-parole du ministère des affaires étrangères et des cultes, le journaliste Israël Jacky Cantave. Selon lui, 76% de nos diplomates en mission à l’extérieur du pays n’ont pas été choisis sur des bases régulières. Ils ont bénéficié de leur accointance politique à en croire Israël Jacky Cantave qui n’a pas manqué de souligner qu’environ 34% des postes diplomatiques à l’étranger requièrent des compétences spécifiques.

Des compétences qui ne sont pas toujours au rendez-vous au regard du personnel chargé de représenter le pays, défendre ses intérêts ou chercher des opportunités en vue de favoriser son développement. Au début du mois de juillet, l’administration de Jovenel Moïse a fait part de son intention d’insuffler du sang neuf dans la diplomatie haïtienne. Dans la foulée, une dizaine de diplomates en poste à l’extérieur du pays, certains depuis plus de 10 ans, sont rappelés ou transférés. Des changements qui ont suscité des remous.

24 jeunes cadres issus des services centraux du MAE sont sélectionnés à la suite d’un concours pour être envoyés en mission à l’étranger. En les recevant au Palais National le 24 juillet dernier le président Jovenel Moïse a brandi la méritocratie. « Je veux une diplomatie de coopération et non une diplomatie de représentation » a martelé le chef de l’État lors de cette cérémonie.
Ces jeunes cadres sélectionnés au niveau des différentes directions du MAE vont travailler à titre de premier ou deuxième secrétaire, vice-conseiller dans des ambassades, agents ou vice-consul au niveau des consulats en Europe, en Amérique Latine et aux États-Unis, entre autres.

Un processus d’évaluation par visioconférence et plusieurs séances de travail réalisées par des diplomates de carrière ont permis d’acter le choix de ces 14 hommes et 10 femmes explique le porte-parole du ministère des affaires étrangères et des cultes Israël Jacky Cantave, lors d’une rencontre avec la presse ce mardi 28 juillet 2020.

Jac

Avoir une licence ou un diplôme universitaire dans des disciplines comme l’économie, les sciences juridiques et les relations internationales; avoir une bonne culture générale doublée d’une bonne capacité d’expression orale et écrite, la capacité de parler une langue étrangère particulièrement l’anglais et l’espagnol sont parmi les critères qui ont tourné à l’avantage des sélectionnés rapporte Bernite François Lazare, nommée vice-consul d’Haïti à Chicago.

A lire aussi:

Nissan

Communicateur social, journaliste, présentateur et animateur de radio. Originaire de Léogâne. Aime la lecture, la musique, le cinéma et la poésie

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 999,227 other subscribers

Archives