Connect with us

Hi, what are you looking for?

Culture

Haïti-Culture : « Manch », la chanson coup de poing de Roody Roodboy

 

Armes à feu, violences dans les ghettos, société du divertissement et du paraître… À peine sortie, on dit déjà que « Manch » sera indéniablement une des chansons qui marquera cette fin d’année 2018.

Enregistré en collaboration avec Franco Love et DeepAct, ce dernier single de Roody Roodboy, qui a recueilli plus de 25 mille vues depuis sa mise en ligne, ce vendredi 9 novembre 2018, dresse un portrait très sombre de l’Haïti d’aujourd’hui.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Très engagé, le chanteur de RnB décide de dire les choses en chantant. Tout ce qui l’intéresse, c’est de raconter les histoires que vivent les gens des quartiers populaires de la capitale haïtienne ou le vécu quotidien de ses amis. Il n’a pas pensé à tout ce qu’il y a derrière.

Une apologie de la violence

En écoutant « Manch », on peut interpréter le langage qu’utilise Roody Roodboy comme celui des codes de communication utilisés par plusieurs caïds des quartiers pauvres de Port-au-Prince.

Pour des observateurs avisés Roody Roodboy dépasse les limites de la moralité. Ces mélomanes déplorent également que cet armement des jeunes dans les ghettos cités dans cette zique fasse référence à l’apologie de la violence.

Advertisement. Scroll to continue reading.

La veille, en annonçant sur son compte Instagram le titre « Manch » de sa nouvelle chanson, Roody Roodboy a provoqué les nerfs du chanteur Mikaben, qui s’en est pris à lui en condamnant le titre de l’œuvre pour « apologie de la violence en lieu et place de la paix et de l’amour ».

Ce qui n’a d’ailleurs pas l’air de faire peur au principal intéressé, qui a recadré Mikaben et continué de faire la promotion de sa chanson avant de publier ce que l’on entend, et qui est sorti ce vendredi 9 octobre 2018.

Advertisement. Scroll to continue reading.
Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Plus de contenu

Culture

Le musicien Hervé Shabba Anténor, chanteur, percussionniste de longue date du groupe Djakout #1 a pris la décision de laisser définitivement ce groupe musical....

Culture

Haïti/Culture/Compas 21 novembre date prévue pour la sortie du prochain album de T-Vice. En désaccord avec Djakout #, Steeve Khé pourrait être la recrue souhaitée...

Culture

La disparition de Joseph Emmanuel Charlemagne ou plutôt Manno Charlemagne m’a offert l’opportunité de me gratter un peu les méninges et j’ai fini par...