Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Haïti : des mouvements de protestation à Port-au-Prince et dans certaines villes de province contre l’insécurité, l’inflation, la crise du carburant

Haïti : des mouvements de protestation organisés à Port-au-Prince et dans certaines villes de province contre l’insécurité, l’inflation, la crise du carburant.

La capitale d’Haïti, Port-au-Prince, ainsi que plusieurs villes de province notamment Cayes, Cap-Haïtien, Miragoâne ou encore Jacmel sont les foyers de plusieurs mouvements de protestation organisés ce lundi 22 août 2022. L’objectif de ces mouvements est de protester contre l’insécurité, la cherté de la vie, la rareté du carburant, entre autres.

À Port-au-Prince, le transport en commun a été dysfonctionnel sur plusieurs circuits ce lundi matin. Plusieurs barricades ont bloqué les grands axes de la capitale dans le cadre de ce mouvement de mobilisation. Ce qui a empêché certains citoyens de se rendre à leurs activités quotidiennes.

Juno7 PUB

À titre indicatif, il été rapporté qu’à Lalue, route de Frères, Nazon, Bourdon, Champ-de-Mars, Juvenat, route de l’aéroport des barricades de pneus enflammés ont été érigées sur plusieurs de ces artères. Même son de cloche au niveau de Carrefour où un bus scolaire a été placé en diagonal sur la route nationale numéro 2. Au moins trois motocyclettes ont été incendiées dans les parages de Delmas 38 et 41, a appris Juno7. A Delmas 40 B, la police a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser des manifestants qui prenaient la direction de Delmas 60 où est logée le bureau du premier ministre Ariel Henry.

Cette situation est assez similaire dans plusieurs villes de province notamment aux Cayes, Cap-Haïtien , Cabaret, Petit-Goâve, Jacmel, Miragoâne, entre autres. Des barricades enflammées ont été érigées dans plusieurs endroits de ces villes où la population proteste également contre l’insécurité, la crise du carburant, la cherté de la vie, le taux de change entre autres. Le gouvernement dirigé par le Dr Ariel Henry a par ailleurs été l’objet de propos virulents en raison de son comportement passif face à ces crises.

Il faut rappeler que la commune de Delmas, plus précisément Delmas 40 B et Delmas 47, avait déjà connu la veille une journée de tension, des pneus enflammés jonchaient les artères. Cette situation a paralysé la circulation au niveau de la commune pendant plusieurs heures.

En savoir plus:

Haïti : deux bandits tués, une arme à feu saisie et 5 suspects arrêtés au Cap-Haïtien, selon la PNH

Written By

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus de contenu

Actualités

 Haïti fait don de nourriture aux sinistrés de la ville de Las Tejerías au Venezuela L’ambassadeur d’Haïti au Venezuela, Lesly David, a remis ce...

Monde

 Haïti sélectionnée pour examiner les progrès de la Corée du Sud en matière de prévention de la corruption et de la détection et répression...

Actualités

 Mouvement de protestation contre le pouvoir en place à Port-au-Prince et dans certaines villes de province. Les mouvements de mobilisation se poursuivent dans l’aire...

Actualités

 Reprise partielle des activités et de la circulation automobile mais certaines zones restent barricadées. Le mouvement de tension orchestré depuis l’annonce de l’ajustement à...