Connect with us

Actualités

Haïti: L’essentiel de l’actualité du vendredi 25 septembre 2020

Published

on

Haïti Actualité
MG300

Haïti : l’essentiel de l’actualité

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours sur Juno7.

A l’ONU, Jovenel Moïse promet d’organiser des élections démocratiques

Dans un message préenregistré de 5 minutes 20 secondes, le président Jovenel Moïse a exposé à la tribune des Nations-Unies les avancées enregistrées ces derniers jours dans le processus électoral avec la mise en place d’un Conseil Électoral Provisoire, quoi que les 9 nouveaux conseillers électoraux n’aient pas prêté serment devant la Cour de Cassation, selon le vœu de la Constitution.

Jovenel Moïse promet, en ce sens, d’organiser des élections crédibles, transparentes, inclusives, libres, honnêtes et démocratiques. Pour y parvenir, le chef de l’État dit compter sur le soutien des pays partenaires à un moment où le pays est amputé du parlement, institution indispensable à la bonne marche de la démocratie.

Le barreau de Port-au-Prince condamne les actes anticonstitutionnels de Jovenel Moïse

Le Conseil de l’Ordre des Avocats de Port-au-Prince, dans une note de condamnation, dit constater avec consternation et stupeur que l’Exécutif, après s’être engagé dans la publication d’une succession de décrets inconstitutionnels, est monté encore d’un cran dans l’illégalité.
En effet, par arrêté en date du 14 septembre 2020, il a annoncé l’adoption d’une nouvelle Constitution par voie référendaire et la nomination des membres du Conseil électoral provisoire.

Actimed_728

ECC appelle à des sanctions administratives contre les nouveaux conseillers électoraux

Des hommes de loi, des leaders politiques et des organisations de la société civile continuent de dénoncer l’illégalité du Conseil Électoral Provisoire présenté à la nation le mardi 22 septembre. Un CEP « installé » sans avoir prêté serment devant les juges de la Cour de Cassation comme prévu par la Constitution. Bien que défendus avec acharnement par des conseillers du président Jovenel Moïse, les 9 nouveaux membres du CEP sont contestés par des acteurs politiques.

Dans une lettre en date du jeudi 24 septembre 2020 adressée au président de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif, Ensemble Contre la Corruption recommande au Tribunal administratif de couper les vivres à ce Conseil Électoral Provisoire illégal et décrié dont l’une de ses missions constitue une violation flagrante de la Constitution haïtienne.

Menaces de mort contre la famille Mortimé: le RONADH et la LHDH exigent sécurité pour le couple

Me Antonal Mortimé et sa conjointe Guylande Mésadieu ainsi que leurs proches feraient objets d’importantes menaces de mort. Et cela aurait un lien direct avec la désignation de Mme Mésadieu, Directrice Exécutive de la Fondation Zanmi Timoun, pour représenter le secteur des Droits Humains au sein du Conseil Électoral Provisoire conformément aux voeux de la constitution amendée de 1987 et des principes démocratiques.L’information est confirmée via une note de presse publiée le mardi 22 septembre 2020 par le Regroupement des Organisations Nationales des Droits Humains (RONADH), la Ligue Haïtienne des Droits de l’Homme (LHDDH) et le
Réseau des Organisations Haïtiennes des Droits Humains (ROHDH).

Gagner 20 G sur 1$, c’est fini : la BRH a les moyens de stabiliser le taux de change

Par rapport aux complaintes des sous-agents des maisons de transfert, le gouverneur de la banque de la République d’Haïti a tranché en évoquant “la volonté de protéger à tout prix ceux qui reçoivent les transferts et d’empêcher à certains acteurs de “commettre des abus à l’encontre des bénéficiaires”. Si les mesures prises sont appliquées, la BRH a “les moyens pour stabiliser le taux de change comme le demande la population. Comme on le connait aujourd’hui, le taux de change restera ainsi une fois pour toute. C’est ce que cherche tout le monde, et nous allons le faire”, a assuré le gouverneur en marge du lancement du Fonds de soutien aux coopératives.

Le ministre Boisvert présente ses sympathies à la famille de l’ancien ministre Yves Romain Bastien

Le ministre de l’économie et L’ancien ministre Yves Romain Bastien est décédé d’un cancer à Lyon le samedi 19 septembre dernier. Il a été ministre de l’économie et des finances dans le gouvernement de Enex Jean-Charles. L’actuel titulaire du MEF, Michel Patrick Boisvert, a présenté ses sympathies à la famille éplorée, les amis et proches de l’ancien professeur Bastien.

Jac

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,923 other subscribers

Archives