Connect with us

Hi, what are you looking for?

Culture

Haïti: le concert de Roody Roodboy et Dadju tourne au fiasco après l’usage de gaz lacrymogène 

Haïti: le concert de Roody Roodboy et Dadju à El Rancho tourne au fiasco après l’usage de gaz lacrymogène

Au Canada, à la place Bell Arena, l’artiste haïtien Roody Roodboy avait fait une belle prestation le 3 juin dernier lors d’un concert sur une même scène avec Dadju. Pour rendre la pareille, un concert a été organisé cette fois en Haïti, à l’hôtel El Rancho. Une soirée qui s’est terminée en queue de poisson après l’utilisation de gaz lacrymogène par des individus participant au concert.

En effet, pendant le déroulement de cette soirée, des individus ont fait usage de gaz lacrymogène à deux reprises. Selon des informations dont nous disposons, dans un premier temps le gaz lacrymogène a été lancé dans l’espace de VIP. Cette situation avait créé un mouvement de panique chez les participants.

Juno7 PUB

Quelque temps après, le concert allait reprendre au même rythme. Des individus ont encore fait usage de gaz lacrymogène cette fois-ci tout près du podium. Un autre mouvement de panique au niveau de la foule. C’est à ce moment que les membres organisateurs ont décidé de mettre fin à l’événement sans que le public ne puisse voir Dadju sur scène.

Toutefois, le public haïtien s’est contenté avec les prestations de Roody Roodboy, Charlin Bateau et surtout avec les touches magiques de Ted Bounce et Manito Nation qui ont fait le show.

Alexa et Adler ont ouvert le concert avec la Dessalinienne.

La venue du chanteur franco-congolais a été très médiatisée. Toutefois, des citoyens avaient critiqué le comportement des membres organisateurs de cette activité en raison de la situation sociopolitique du pays qui contraint les citoyens à quitter Haïti. Les actes de banditisme au niveau de la capitale haïtienne et le kidnapping qui bat son plein dans les quatre coins du centre-ville de Port-au-Prince, sont les deux plus grands fléaux auxquels fait face actuellement le pays.

A la suite de cet incident malheureux survenu à l’hôtel El Rancho, Dadju a posté sur son story Instagram un petit message disant: “l’armée, désolée pour ce soir. Malheureusement, tout n’est pas passé comme prévu. J’espère que personne n’est blessée, ce n’est que partie remise.’

Plusieurs internautes sans langue de bois avaient dénoncé et critiqué l’activité en indiquant que le moment n’était pas propice pour un tel évènement. D’autres avaient jugé le prix du programme et les prix des tables VIP trop excessifs dans un moment où les prix des produits de première nécessité ne cessent d’augmenter.

Parallèlement, certains citoyens n’ont pas apprécié la façon dont le concert s’est terminé tout en indiquant que cette image ne fera pas l’affaire d’Haïti non seulement aux yeux de l’artiste qui était un invité mais surtout à l’échelle internationale.

Pendant ce temps-là ça part en vrille dans la république. La rareté de carburant se fait de plus en plus sentir dans les pompes. Les actes de kidnapping continuent. Les prix des produits explosent. La guerre des gangs à Cité Soleil et dans d’autres zones de la capitale se poursuivent et les victimes se comptent par dizaines.

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus de contenu