Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Haïti-Manifestation du 22 août : la PNH déplore la mort d’un manifestant

Getting your Trinity Audio player ready...

Manifestation du 22 août : la police nationale d’Haïti déplore la mort d’un manifestant et renouvelle son engagement à prendre toutes les dispositions de manière à garantir l’ordre public tout en respectant les droits et libertés de chaque citoyen.

Au cours de la manifestation du lundi 22 août une personne a été tuée par balles; il s’agit d’un militant dénommé “Jeff Esklav revòlte” qui a été tué par balles à Delmas 38. La police nationale, dans une note de presse qu’elle a publiée à la suite de l’incident, a déploré cette perte en vie humaine et affirmé qu’elle continuera de prendre toutes les dispositions de manière à garantir l’ordre public tout en respectant les droits et libertés de chaque citoyen.

“Conformément aux prescrits des articles 7.1 et 7.3 de la loi portant création et organisation de la Police nationale d’Haïti, plusieurs équipes des unités spécialisées dans la gestion des foules et du maintien de l’ordre public dont le CIMO et l’UDMO, ont été déployées en renfort aux unités territoriales des commissariats durant la journée du lundi 22 août 2022”, explique l’institution policière dans cette note.

La PNH signale que ce déploiement a été effectué en vue de garantir la sécurité des vies et des biens à l’occasion des mouvements de protestation qui ont eu lieu dans plusieurs villes du pays notamment dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince.

“Toutefois, l’institution policière qui déplore la perte en vie humaine enregistrée au niveau de Delmas 38 durant cette journée de protestation, tient à souligner à l’attention de la population les exigences constitutionnelles en ce qui concerne l’occupation de la voie publique”, indique la note.

L’institution policière a par ailleurs précisé que dans le cadre de ses attributions légales, elle continuera de prendre toutes les dispositions de manière à garantir l’ordre public tout en respectant les droits et libertés de chaque citoyen.

Le lundi 22 août 2022, à l’occasion du 231e anniversaire du soulèvement général des esclaves contre les colons français de Saint-Domingue, à l’initiative de plusieurs organisations sociopolitiques, un mouvement de protestation contre l’insécurité, l’inflation et la crise du carburant a eu lieu dans plusieurs villes du pays notamment Port-au-Prince, Gonaïves, Cayes, Miragoâne et Jacmel.

En savoir plus:

L’euro atteint son niveau le plus bas par rapport au dollar depuis 2002

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Éphéméride

Getting your Trinity Audio player ready... Les éphémérides du jour : les fêtes nationales, les événements marquant l’histoire d’Haïti, les proverbes… l’agence en ligne...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Des agents de l’UDMO du Sud-Est exigent le départ du directeur départemental, Allande Serge Jolicœur. Ce mardi 11...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Le SDP informe qu’il n’a aucune implication dans le processus actuel de formation du gouvernement À travers une...

Sécurité

Getting your Trinity Audio player ready... Belle-Anse : récupération d’une arme à feu de la Police Nationale d’Haïti et lynchage d’un individu par la...