Connect with us

Politique

Haïti-Politique: Gary Bodeau n’écarte pas la possibilité de rejoindre l’opposition, en cas d’échec de sa rencontre avec Jovenel Moise, Michel Martelly et Joseph Lambert

Published

on

Haïti-Politique: Gary Bodeau n'écarte pas la possibilité de rejoindre l'opposition, en cas d'échec de sa rencontre avec Jovenel Moise, Michel Martelly et Joseph Lambert 28
MG300

Le président Jovenel Moïse, s’il ne joue pas bien ses dernières cartes, peut perdre d’autres alliés puissants, à l’instar de Joseph Lambert, qui a rejoint officiellement l’opposition.

Sur Scoop FM ce mardi, Gary Bodeau, Président de la chambre basse qui mène une troupe de plus d’une cinquantaine de députés acquis à la cause de l’homme de la banane, a exprimé son intention de rejoindre l’opposition s’il ne parvient pas à trouver un accord afin de sortir le pays de la crise dans laquelle il patauge depuis des mois.

En ce sens, l’élu de Delmas affirme qu’il va convoquer sous peu Jovenel Moïse, Michel Martelly et Joseph Lambert pour tenter de trouver un terrain d’entente avec ces hommes politiques très influents du milieu politique. Si cette tentative d’entente échoue, son revirement deviendra effectif.

La réouverture des classes, le problème de budget, les accords de prêts avec le fond monétaire international, la république Chine-Taiwan seront les points à débattre dans le cadre de cette rencontre, garantit Gary Bodeau qui exprime son refus de combattre loin du sénateur Lambert, quelqu’un pour qui il a tant d’admiration.

Nissan

À la même espace, l’animal politique est intervenu. Pour lui,” pas question de négocier ou de composer avec Jovenel Moïse”. Joseph Lambert se dit prêt à rencontrer son ami Bodeau, mais pas Jovenel Moïse, d’avec qui il a déjà divorcé.

MG300
Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,656 other subscribers

Archives