You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Actualités

Haïti-Scandale: le député Wilson Hyppolite et Me Jean Danton Léger à couteaux tirés à cause de la libération d’un présumé bandit notoire à Léogâne

Published

on

De gauche à droite : Wilson Hyppolite et l'ancien commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Jean Danton Léger

Le grand boulevard de Caraïbes FM était chauffé ce matin. À la base, le député de Léogâne Wilson Hyppolite et l’ancien commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Jean Danton Léger qui se sont livrés dans une véritable guerre téléphonique autour de la libération d’un présumé criminel notoire, Sainfort ainsi connu.

Après avoir été arrêté pour kidnapping, Sainfort aurait été déclaré mort par l’ancien CG selon les révélations du député en question. À sa grande surprise, il dit avoir récemment appris la libération du caïd de sa circonscription après que ses proches aient versé une somme de 10 mille dollars.

Quelques secondes après l’intervention du député Hyppolite, l’ex député de Léogâne est intervenu pour le démentir formellement. « Je ne suis pas officier d’État Civil, je n’ai pas les compétences pour rédiger l’acte de décès d’aucun individu », a martelé Danton Léger déclarant que  » le député Wilson Hyppolite est un voleur de grand chemin et beaucoup des chefs de gangs très recherchés actuellement par la Police Nationale d’Haïti sont sous sa protection ».

Ce n’est pas tout. Danton Léger a aussi fait d’autres révélations plus graves pour lesquelles, il a dit disposer des preuves et qu’il est aussi prêt à répondre aux questions de la justice. « Le député a été arrêté à Mirebalais en possession de drogue lorsqu’il était policier. Ce même Wilson Hyppolite avait aussi réussi un braquage dans une succursale de la Promobank au Cap-Haïtien », a laissé entendre l’ancien commissaire du gouvernement.

Offusqué, le député Hyppolite que Danton Léger a accusé également d’être la personne qui gère les biens de Sainfort qu’il prétend dénoncer la libération, promet de poursuivre en justice l’ancien CG pour donner les preuves de ses accusations.

Publicités
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!