Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Izolan se confie à Juno7 sur les raisons de son arrestation

Izolan se confie à Juno7 sur les raisons de son arrestation

Arrêté et relâché le même jour, Izolan explique ses quelques heures d’humiliation.

Port-au-Prince , Haïti .- La nouvelle est tombée mercredi dans la soirée et, telle une bombe, a embrasé les réseaux sociaux: la police a arrêté Izolan. Des messages fusent de partout. Fans, artistes, personnalités politiques, tous ont exprimé leur solidarité à l’artiste également dirigeant de Arcahaie FC. Partout sur les réseaux sociaux,  on pouvait lire le même refrain: liberez Izolan! La nouvelle a provoqué un tollé et l’artiste a été rapidement libéré. L’artiste raconte à Juno7 le déroulement de cet incident fâcheux

Le rappeur devait se rendre à l’anniversaire d’un ami à Saint Domingue quand, sur ordre de la DCPJ, des agents de la BLTS l’ont arrêté à l’aéroport international Tousssaint Louverture avant de l’emmener à la DCPJ.

J’étais à l’aéroport quand  deux agents de la BLTS m’ont approché et m’ont demandé de les  suivre, car ils avaient pour ordre de m’arrêter. Sans résister, je les ai suivi à leur bureau à l’intérieur de l’aéroport. Et là, l’un d’entre eux a informé, par téléphone, la DCPJ que j’étais sous leur contrôle et qu’elle devait agir vite avant que la nouvelle ne provoque un tollé sur les réseaux sociaux. Ils m’ont demandé si je voulais appeler mon avocat, je leur ai répondu non( puisque je savais que je n’étais coupable de rien.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Izolan raconte qu’il a été conduit à la DCPJ par ces agents et une fois là bas, on l’accuse d’effectuer des transferts d’argent pour l’ancien maire de Port-au-Prince, Youri Chevry.  ” Arrivé à la DCPJ, l’inspecteur m’a demandé combien d’argent j’avais en ma possession? Si j’étais en lien avec des membres du groupe Fantom 509, si c’est moi qui,régulièrement, apportais de l’argent à Youri en République Dominicaine,  un tas de questions auxquelles j’ai répondu négativement.”

“Mes réponses, quoique vraies, ne semblaient pourtant pas les convaincre. Alors ils m’ont demandé de leur rendre mon téléphone, ce que j’ai fait. Ils m’ont ensuite demandé le mot de passe mais j’ai préféré rentrer le mot de passe moi même. Ils ont fouillé dans mon téléphone, lu mes conversations avec l’ancien maire, ils ont beau chercher des liens avec des membres de Fantom 509 mais leurs recherches se sont révélées vaines.”

L’artiste dit se sentir humilié quant à la façon de procéder la DCPJ. ” Je n’arrive pas à comprendre pourquoi la DCPJ, voulant m’interroger sur un pareil sujet, n’a pas opté pour la procédure formelle?  Je me ferais le devoir, en tant que tout citoyen honnête, d’honorer son invitation.”

En savoir plus:

La POHDH dénonce les Avis de recherche lancés contre plusieurs policiers dont Jean Elder LUNDI

Advertisement. Scroll to continue reading.

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Justice

Interpellation de Raphaël Jean alias Ti blan, membre de Fantom509, par les autorités policières et judiciaires. Suite au mandat d’amener émis par le commissaire...

Sécurité

La direction centrale de la police nationale (DCPJ) clarifie le retard de l’envoi des deux dominicains et de l’interprète haïtien kidnappés Non, Antonio Gener Campusano...

Sécurité

Accusé de coups et blessures sur mineur dans la Grand’Anse, Sam Gregor Jean est appréhendé par la DCPJ. Selon les informations confiées par une...

Insécurité

2 agents de l’USGPN tués dans un accident, ce 31 décembre en revenant de Port-de-Paix, des impacts de balles remarqués sur leur véhicule. Port-au-Prince...