Connect with us

Hi, what are you looking for?

Business

« Kech Fresco », une entreprise née d’une passion d’enfance

« Kech Fresco », une entreprise née d’une passion d’enfance

« Kech Fresco », une entreprise née d’une passion d’enfance

Depuis toute petite et alors qu’elle était encore à l’école primaire, Kechline Jeunesse aimait déguster le fresco. Aujourd’hui, du haut de ses 26 ans, cette diplômée en journalisme a transformé sa passion pour cette boisson en une belle entreprise à l’avenir prometteur.

Si vous êtes fans de fresco et que vous vous trouvez dans les environs de Delmas, Kechline Jeunesse et son entreprise « Kech Fresco » sauront vous faire revivre vos souvenirs d’enfance pendant vous dégustez cette boisson rafraîchissante tant prisée en Haïti. La jeune femme, également mannequin et étudiante en droit, a décidé d’apporter sa touche « spéciale » aux saveurs du fresco qui, selon ses dires, ont disparu au fur et à mesure.

Juno7 PUB

« Lorsque j’étais enfant, j’adorais consommer du fresco. Lorsque j’allais en classe, je conservais toujours une pièce pour m’en acheter un après les cours, raconte-t-elle. Mais j’ai constaté qu’au fil du temps on perdait les saveurs originales du fresco. Ce n’était plus le même goût. Auparavant, on y retrouvait du sirop mais aujourd’hui, c’est plus une sorte de jus auquel on y ajoute de la glace. »

C’est ce qui explique que Kechline Jeunesse, couronnée première Dauphiné au Caramel Beauty Queen en 2016 et Queen Bikini Haïti en 2017, a monté cette affaire en 2018. « Je me suis dit qu’il fallait faire quelque chose. C’est ainsi que j’ai décidé de m’offrir cette entreprise à l’occasion de mes 22 ans », confie-t-elle.

« Kech Fresco », une entreprise née d’une passion d’enfance

Kechline Jeunesse, autodidacte et entrepreneure dans l’âme

Native de Cavaillon, Kechline Jeunesse est l’aînée de sa famille. Sa passion pour l’entrepreneuriat lui provient de sa mère qui a été une « madan sara ». « J’ai grandi à la rue Lamarre à Pétion-Ville où ma tante possédait un restaurant. C’est de là que vient ma passion pour la cuisine », renchérit-elle.

Si Kechline Jeunesse dispose d’une équipe pour l’aider à faire tourner son affaire, elle affirme qu’elle a commencé toute seule. D’ailleurs, elle fabrique elle-même les différentes saveurs mise à disposition de la clientèle. « Je prépare moi-même les saveurs qu’il s’agisse de café, tamarin, cerise, citron, etc. Mais je cherche toujours à les améliorer », explique-t-elle. Elle reconnaît néanmoins que la tradition qui consistait à faire du crémasse à chaque fin d’année au sein de sa famille a impacté la dextérité dont elle fait preuve aujourd’hui.

Certes, le succès de Kech Fresco lui provient de ses saveurs riches et variées mais aussi c’est le fruit d’un travail de longue haleine, selon elle. « Dans ce domaine, avant d’aboutir à un résultat satisfaisant, cela demande du temps, de la passion, soutient-elle. Par exemple pour le sirop de « couleur », après l’avoir fait bouillir, l’on doit attendre qu’il se refroidit pendant deux ou trois heures, et parfois 5 heures.»

Ce qui différencie Kech Fresco des autres boissons de sa catégorie

Selon Kechline Jeunesse, Kech Fresco dispose de plusieurs saveurs et peut être consommé à tout âge. « Nous avons des saveurs pour adultes avec alcool mais aussi des saveurs pour enfants sans alcool », rassure-t-elle. La jeune femme d’affaires annonce d’ailleurs qu’elle travaille afin que les diabétiques puisent eux aussi profiter des saveurs exquises de Kech Fresco.

En attendant de l’agrandir, Kech Fresco dispose d’un point de vente qui fonctionne chaque dimanche à Delmas 68. Aussi, pour faciliter sa clientèle, Kechline Jeunesse met en place un service de livraison. « Si durant la semaine une personne souhaite consommer Kech Fresco, elle peut toujours nous contacter via notre numéro de téléphone ou nos différents réseaux sociaux [Facebook, Instagram] ou adresses e-mail et nous livrerons sous certaines conditions », indique-t-elle.

Cette stratégie est en parfaite adéquation avec l’idéologie de l’entreprise qui entend aller à la rencontre des clients. Pour vendre ses boissons « magiques », Kechline Jeunesse explique qu’elle participe à des événements de tout type où elle peut rencontrer des consommateurs et promouvoir son produit. « Quelque soit le type d’événement, on peut toujours nous contacter, et ce qu’il s’agit d’une fête pour enfants ou adultes», fait-elle remarquer.

C’est dans cette optique que la jeune femme a lancé le samedi 23 juillet « Hello summer » à Delmas 68. Réalisée en partenariat avec Chef Cator et B 52 Sound, cette activité entend apporter de l’ambiance durant les vacances d’été. Outre Kech Fresco, les participants pouvaient consommer du griot, des tacos, de la bière et aussi profiter de la musique, selon Kechline Jeunesse.

Si l’attente des organisateurs n’a pas été totalement comblée en terme de participation, le buzz créé autour de l’événement cette année, sur les réseaux sociaux en particulier, laisse déjà entrevoir une prochaine édition. « Malgré que nous n’ayons pas reçu beaucoup de gens, mais le staff travaille déjà pour la prochaine édition. Beaucoup de gens sont déjà motivés et nous proposent de participer avec leurs amis, leurs proches », a déclaré Kechline.

« Kech Fresco », une entreprise née d’une passion d’enfance

Satisfaite, Kechline veut permettre à plus de gens de profiter de « Kech Fresco »

Après une année de pause en 2020-2021 , Kech Fresco a pris son envol définitivement et ambitionne de s’ouvrir à un plus grand marché. « Nous envisageons d’avoir des marchands ambulants mais aussi des points de vente fixe dans différents endroits comme Carrefour, Fontamara, Cap-Haïtien, les Cayes, etc. », déclare la jeune entrepreneure.

Aussi depuis la reprise des activités en 2022, l’expérience est plutôt positive pour Kechline qui dit vouloir toujours recueillir l’opinion de ses clients pour savoir ce que l’on peut améliorer. « Le moins que l’on puisse dire c’est que les clients sont satisfaits. Ils disent tous que la qualité est au top. Même sur nos pages sur les réseaux sociaux, les consommateurs disent du bien de Kech Fresco », affirme la jeune mannequin.

Portée par sa passion, Kechline Jeunesse soutient qu’elle va travailler afin d’améliorer son offre. Même si certains ont tenté de la décourager sur son choix, la jeune femme estime que l’entrepreneuriat est une voie noble que les jeunes haïtiens.nes devraient emprunter. « Ce chemin permet d’avoir son indépendance financière et cela contribue indirectement au développement du pays », soutient-elle.

En savoir plus:

Haïti: 11.5 kg de cocaïne et une somme d’argent saisis au Cap-Haïtien, une femme arrêtée

Written By

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus de contenu