Connect with us

Actualités

La Barbade exige désormais un visa pour les Haïtiens qui décident d’y séjourner

Published

on

La Barbade exige désormais un visa pour les Haïtiens qui décident d’y séjourner 29
MG Motors 720
603 views

Un an après sa décision d’autoriser la libre circulation des ressortissants haïtiens sans visa dans le pays, le gouvernement barbadien vient de faire marche arrière. À en croire les informations rapportées par Jamaica Observer, cette décision est liée à l’arrivée massive de migrants haïtiens dans le pays depuis lors.

L’ambassadeur de l’île au CARICOM, David Comissiong, a déclaré que Bridgetown avait été obligé de revenir sur sa décision en raison du “grand afflux de personnes” de nationalité haïtienne en provenance du Panama et du Chili qui n’étaient pas en droit de travailler ici.

Selon le diplomate, l’affluence des compatriotes Haïtiens à la Barbade est due au fait que «personne en Haïti ne leur avait vraiment expliqué les principes de ce programme de libre circulation. La grande majorité d’entre eux, explique M. Comissiong, venaient avec cette idée erronée qu’ils pourraient simplement venir à la Barbade pour travailler et vivre, beaucoup d’entre eux se retrouvent coincés à la Barbade.

«Nous n’avons eu aucun plaisir à quitter le régime sans visa, mais nous avons estimé que nous n’avions pas le choix. Nous l’avons communiqué au gouvernement haïtien, qui a compris que le coeur de la Barbade était avec eux. Nous avons été obligés de faire le changement », a déclaré Comissiong en discutant du sommet du Caricom à St Lucia, la semaine dernière.

Le diplomate a déclaré que la situation devenait intenable et qu’une décision a été prise à l’issue de vastes consultations avec plusieurs parties prenantes, notamment le ministère des Affaires étrangères, le Département de l’immigration, les ministères du Tourisme et de l’Intérieur, les compagnies aériennes et l’aéroport international Grantley Adams.

MG300

«Nous avons examiné tous les moyens possibles pour résoudre le problème car ce qui avait commencé à se produire, c’est que vous avez commencé à recevoir une réaction négative du peuple barbadien à cause des Haïtiens bloqués ici, et c’était la dernière chose que nous voulions ».

«Nous ne voulions pas d’une initiative censée être une initiative d’intégration régionale positive et constructive, qui plongerait dans l’instabilité et le chaos, pour ensuite susciter une réaction négative du peuple barbadien», a-t-il ajouté.

Comissiong a déclaré que bien que les Haïtiens ne viennent pas «avec une intention sournoise», ils ne pourraient travailler et vivre à la Barbade que s’ils sont qualifiés dans le cadre du programme Caricom Skilled Nationals ou du programme Droit d’établissement.

Il a admis que la Barbade avait la responsabilité d’accepter des Haïtiens au même titre que tout autre citoyen du CARICOM. «Je peux vous dire que tout Haïtien qui doit légitimement se rendre à la Barbade n’aura aucun problème à obtenir un visa, ni même à obtenir l’autorisation de venir à la Barbade et d’obtenir un visa à l’aéroport. Nous chercherons donc à accueillir nos frères haïtiens et sœurs autant que possible », a déclaré Comissiong.

La plupart des pays du CARICOM, sinon tous, ont imposé des restrictions de visas aux Haïtiens, même si le pays francophone fait partie du groupe des 15 membres.

Signalons que la Jamaïque, pour sa part, vient récemment de supprimer l’obligation de visa pour les Haïtiens qui s’y rendent à des fins commerciales véritables. Ces Haitiens doivent posséder un visa valide délivré par le Canada, les États-Unis d’Amérique, le Royaume-Uni et le Royaume-Uni), ou un État de l’espace Schengen.

Source : Jamaica Observer

MG Motors 720

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement
1 Comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 988,022 other subscribers

Archives