Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

La République Dominicaine ne lancera aucune opération militaire pour libérer les dominicains kidnappés selon l’ambassadeur Faruk Miguel

La République Dominicaine ne lancera aucune opération militaire pour libérer les dominicains kidnappés selon l'ambassadeur Faruk Miguel

La République Dominicaine ne lancera aucune opération militaire pour libérer les dominicains kidnappés selon l’ambassadeur de la RD accrédité en Haïti Faruk Miguel.

L’ambassadeur de la République dominicaine accrédité en Haiti, Faruk Miguel a démenti les informations laissant croire que la République dominicaine allait intervenir, en dépêchant des équipes de son unité antiterroriste, pour libérer les dominicains enlevés à Port-au-Prince. La nouvelle a été rapportée par radio Kiskeya.

Selon l’ambassadeur, il s’agit d’une rumeur.  Il n’y a aucun plan de la sorte. La République dominicaine ne va pas intervenir pour libérer les dominicains enlevés, les autorités des deux pays restent en contact permanent sur ce dossier, affirme t il.

En outre, le ministre de la Défense de la République dominicaine, Carlos Luciano Díaz Morfa, a déclaré qu’ils faisaient de leur mieux pour faire venir les Dominicains kidnappés en Haïti, rapporte le quotidien dominicain Listin diario.

“Comme toujours, nous sommes prêts à offrir tout le soutien nécessaire à nos voisins pour gérer la situation de ces citoyens”, a-t-il déclaré lors d’un discours à l’issue d’une conférence de presse au Palais national.

Le ministre de la Défense a ajouté  qu’il était sûr que le gouvernement haïtien mettait tout en œuvre pour faire venir les Dominicains, et que les autorités de ce pays avaient demandé leur soutien, mais n’ont pas donné de détails.

Il a déclaré que les Dominicains peuvent se rendre en Haïti mais qu’ils doivent comprendre qu’il y a là une situation délicate.

Les frères dominicains Maicol Enrique et Antonio Gerer Campusano Feliz, kidnappés samedi, travaillent comme techniciens à la société de production cinématographique Muska Group. Ils rentraient à Port-au-Prince, après avoir tourné dans le sud du pays. Ils étaient accompagnés du poète, interprète et linguiste haïtien Albert Junior Augusma (Tinèg) .

En savoir plus:

Réforme constitutionnelle: des missions diplomatiques sensibilisent des membres de la diaspora

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Business

A la rencontre de Emmanuel Jules, un jeune entrepreneur haïtien qui réussit très bien en République dominicaine Si autrefois les haïtiens qui migraient en...

Culture

Definitivman TonyMix DJ peyi a pa gen kote l pase li pa fè enpak. Dènye an dat, se nan peyi Repiblik Dominikèn, nan club...

Actualités

Les étudiants haïtiens en République dominicaine auront bientôt leur visa, selon l’ambassadeur d’Haïti en terre voisine,le docteur Smith Augustin. L’ambassadeur d’Haïti accrédité en République...

Monde

Intoxication au méthanol en République Dominicaine, 127 personnes sont mortes En République Dominicaine, 127 personnes sont mortes après avoir consommé de l’alcool frelaté au...