Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

L’administration Biden prolonge le TPS pour 18 mois en faveur des Haïtiens menacés de déportation

L'administration Biden prolonge le TPS pour 18 mois en faveur des Haïtiens menacés de déportation

L’administration Biden prolonge le TPS pour 18 mois en faveur des Haïtiens menacés de déportation.

Le Secrétaire à la sécurité intérieure (Homeland security) Alejandro Mayorkas a annoncé, ce samedi 22 mai 2021, que Haïti a été désignée pour le statut de protection temporaire (TPS) pour les prochains 18 mois.  Cette nouvelle désignation TPS permet aux ressortissants haïtiens (et aux personnes sans nationalité ayant résidé en Haïti pour la dernière fois) résidant actuellement aux États-Unis au 21 mai 2021 de déposer une demande initiale de TPS, pour autant qu’ils remplissent les conditions d’éligibilité.

Dans un communiqué du département de la sécurité intérieur il est noté que le TPS ne s’appliquera qu’aux personnes qui résident déjà aux États-Unis au 21 mai 2021 et qui remplissent toutes les autres conditions. Les personnes qui tenteront de se rendre aux États-Unis après cette annonce ne seront pas éligibles au TPS et pourront être rapatriées.”

 

Advertisement. Scroll to continue reading.

L'administration Biden prolonge le TPS pour 18 mois en faveur des Haïtiens menacés de déportation

“Haïti connaît actuellement de graves problèmes de sécurité, des troubles sociaux, une augmentation des violations des droits de l’homme, une pauvreté paralysante et un manque de ressources de base, qui sont exacerbés par la pandémie de COVID-19”, a déclaré le secrétaire Mayorkas. “Après mûre réflexion, nous avons décidé que nous devons faire ce que nous pouvons pour soutenir les ressortissants haïtiens aux États-Unis jusqu’à ce que les conditions en Haïti s’améliorent afin qu’ils puissent rentrer chez eux en toute sécurité”, a-t-il

Toujours selon le communiqué, cette mesure a été adoptée  en raison “des conditions extraordinaires et temporaires en Haïti qui empêchent les ressortissants de rentrer en toute sécurité, en particulier, une crise politique et des violations des droits de l’homme, de graves problèmes de sécurité, et l’exacerbation de la pandémie de COVID-19 d’une situation économique désastreuse et le manque d’accès à la nourriture, l’eau et les soins de santé”.

La désignation d’Haïti pour le TPS, ajoute l’administration Biden,  n’est pas non plus “contraire à l’intérêt national des États-Unis. Un pays peut être désigné pour le TPS sur la base d’un ou plusieurs des trois motifs statutaires de désignation : conflit armé en cours, catastrophes environnementales ou conditions extraordinaires et temporaires.”

En savoir plus;

Le RDNP regrette que la fête du drapeau et de l’Université ne soit l’objet d’un culte national grandiose

Advertisement. Scroll to continue reading.

Written By

Redacteur en chef et administrateur de l'agence de presse en ligne JUNO7, Juriste de formation, spécialiste en management, suivi et évaluation des projets, consultant des affaires publiques.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

États-Unis

Lady Gaga et Jennifer Lopez en tête d’affiche de l’inauguration de Biden-Harris Washington , États-Unis .- Le comité présidentiel d’investiture a annoncé que les...

États-Unis

Une Cour d’appel autorise Trump à mettre fin au TPS pour environ 400 000 immigrants dont des haïtiens. Une cour d’appel fédérale des États-Unis...

Actualités

Le département de la Sécurité intérieure des États-Unis a annoncé le vendredi 1er novembre 2019 une décision prorogeant officiellement la validité du Statut de...

Actualités

La délégation de l’opposition en visite officielle à Washington multiplie les rencontres avec des officiels américains. Après avoir discuté avec des congressmen dont Andy...