Connect with us

Hi, what are you looking for?

Culture

L’artiste Enimò invite les confessions religieuses à “Priye” pour sortir Haïti de ce marasme

L'artiste Enimò invite les confessions religieuses à "Priye" pour sortir Haïti de ce marasme

Le jeune artiste Enimò invite les musulmans, les catholiques, les protestants ainsi que les vodouisants à “Priye” pour sortir Haïti de ce marasme.

La République D’Haïti connaît depuis des années une crise multidimensionnelle sans fin. Ajouter à cela, le pays fait face ces derniers mois à une crise de carburant, à l’insécurité, à l’inflation et une instabilité politique chronique. L’Etat est défaillant, les citoyens ne savent à quel saint se vouer. Face à cette situation, le jeune rappeur Stanley Sainté alias Enimò a dévoilé un nouveau morceau intitulé “Priye” dans lequel il invite les adeptes de la religion à prier pour Haïti.

En effet, dans cette chanson Enimò dresse un portrait sombre de la réalité et invite les gens de différentes religions à se rassembler pour prier. “Si w se katolik priye sen w yo. Si w se mizilman rele Alah. Si w se vodouyizan rele lwa w yo. Se nan linyon yo tout peyi a ka sove”, a-t-il expliqué dans ce morceau.

Juno7 PUB

“Après mes réflexions, j’ai fini par réaliser que le pays était dans la nécessité d’avoir une musique qui traite de la prière”, a-t-il expliqué lors d’un entretien avec Juno7.
Ce morceau fait référence à la foi des différents religieux du pays si l’on en croit Enimò. “Lafwa yon moun gen yon enpak sou fason l ap aji chak jou. Lafwa san konsyans se kòmsi se lave men site atè”, a-t-il indiqué.

Par ailleurs, le chanteur croit que la foi dans la prière peut résoudre la crise actuelle c’est la raison pour laquelle il a lancé cet appel. “C’est un appel lancé pour dire oui on peut être des vodouisants citoyens. On peut être des chrétiens citoyens qui voient d’abord le pays. On peut penser que la prière n’est pas suffisante pour délivrer Haïti mais si on a vraiment la foi on peut changer la situation. C’est le moment de méditer, de prier et d’illuminer”, a-t-il déclaré.

Disponible en format audio sur sa page YouTube Enimò Haïti, l’artiste promet la sortie de la vidéo pour très bientôt sans en préciser de date. “Fanatik yo mèt kontinye tande ak pataje mizik la tout kote, videyo a pa lwen”, a-t-il dit.

Rappelons que le 21 novembre 2021, le jeune chanteur avait sorti un morceau vidéoclip intitulé “Mal chache fòs nan bitasyon m“. Cette musique met beaucoup plus en lumière le vaudou et notre culture. Dans cette chanson d’une durée de trois minutes et quelques secondes, Enimò décrit la réalité haïtienne.

Frappé par l’hypocrisie et des sorcelleries de tout genre dans la capitale, il est obligé de retourner dans son lieu d’origine pour trouver des solutions et retrouver des forces. Lors de sa dernière entrevue avec le journal, on lui avait demandé les raisons qui l’ont poussé à donner une place au vodou et à la spiritualité dans ses morceaux, il avait répondu en disant que la tendance Rasin est en train de disparaître, il doit y avoir des pépinières pour prendre la relève.

“J’ai constaté que pendant les dix dernières années, la tendance musicale Rasin est en train de disparaître. Les aînés ont pris de l’âge sérieusement, certains d’entre eux sont déjà morts. J’ai ressenti un vide, ça m’a poussé à faire un mélange du Hip-Hop et de Rasin qui donne le mouvement “Rapsin” qui permet de prendre la relève et de tenir le flambeau de la tendance Rasin”, avait-il détaillé.

Enimò révèle un EP qui sortira bientôt avec huit morceaux. Toutefois, il promet qu’il sortira une musique chaque mois pour le grand plaisir des mélomanes en particulier ses fidèles admirateurs.

L'artiste Enimò invite les confessions religieuses à "Priye" pour sortir Haïti de ce marasme

En savoir plus:

Mondial 2022: entrée en lice réussie pour la sélection nationale des amputés face au Libéria (4-1)

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus de contenu