Connect with us

Hi, what are you looking for?

Éducation

Le MENFP et la Banque mondiale s’engagent à renforcer la coopération en éducation

Le MENFP et la Banque mondiale s'engagent à renforcer la coopération en éducation

Le MENFP et la Banque mondiale réaffirment leur engagement à renforcer la coopération en éducation en Haïti.

Arrivé en Haïti le 13 mai dernier, Laurent Msellati, nouveau représentant du bureau de la Banque mondiale (BM) en Haïti, a été reçu en audience, le mardi 8 juin 2021, par le ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Pierre Josué Agénor CADET.

Le MENFP et la Banque mondiale s'engagent à renforcer la coopération en éducation

Juno7 Pub

Au menu des échanges, l’efficacité de l’appui financier de la BM aux projets de l’Etat haïtien dans le domaine de l’éducation, en particulier le Plan décennal d’éducation et de formation (PDEF).

C’était l’occasion pour Laurent Msellati, nouveau représentant du bureau de la Banque mondiale (BM) en Haïti, de réitérer les engagements de la BM de continuer d’aligner ses actions en fonction des priorités du ministère de l’Education nationale et de la Formation professionnelle.

En ce sens, le ministre Cadet a mis l’accent sur la nécessité pour les autres bailleurs d’arriver à cette mise en cohérence des ressources. Une approche qui commence par se révéler payante en évitant les gaspillages et les pertes de temps, se réjouit le numéro Un du MENFP qui a encouragé la BM à jouer son rôle auprès du Groupe sectoriel de l’éducation pour le fonctionnement optimal souhaité dans la mise en œuvre des projets.

Accompagné lors de sa visite de M. Yves Jantzem, chargé du portefeuille éducation pour Haïti et de M. Omar Lyasse, chargé principal des opérations pour Haïti, le représentant de la BM a salué le bon déroulement jusqu’à date des opérations et le travail réalisé par l’équipe du Projet « Pour une éducation de qualité en Haïti (PEQH) », dirigée par Schiller Caton, présent aussi à la réunion.

“Le titulaire du MENFP s’est félicité du partenariat avec la Banque mondiale. Un partenariat responsable, selon lui, qui a permis à l’Etat de marquer de très bons points, notamment dans sa quête d’amélioration de la qualité de l’éducation. Même si, a-t-il reconnu, la tâche à abattre reste immense et réclame un plus fort engagement de l’Etat et un appui plus substantiel des partenaires techniques et financiers”,écrit le MENFP dans un communiqué de presse.

En savoir plus:

Haiti: L’essentiel de l’actualité du mercredi 9 juin 2021

Je crois en une presse utile.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Éducation

Bac: publication des résultats pour quatre départements Examens d’Etat: Publication des résultats du bac pour quatre départements : Ouest (54,31%), Nord-ouest (68,88 %), Centre...

Éducation

MENFP: Ernest Clergé, nommé à la  Direction départementale d’éducation de l’Ouest Le directeur de cabinet de la ministre de l’Éducation nationale et de la...

Éducation

Côtes-de-Fer: Le Lycée Cléovil Modé, éternel oublié de l’Etat haïtien. Fondé en 1992, le Lycée Cléovil Modé situé dans la commune de Côtes-de-Fer, département...

Éducation

L’Agence universitaire francophone (AUF) entend apporter son soutien au Grand Sud et renforcer sa coopération avec le MENFP. La ministre de l’Education nationale et...