Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Le SDP demande à la DIRPOD de prendre ses distances à la démarche de médiation

"Aucune structure, membre de la DIRPOD n'a rencontré Jovenel Moïse", selon une note

Médiation et négociations: le Secteur Démocratique et Populaire demande à la DIRPOD de prendre ses distances à la démarche de Religion pour la paix

En date du 31 Mars 2021, Religions pour la Paix a adressé une correspondance à la Direction Politique de l’Opposition Démocratique( DIRPOD) dans laquelle elle révèle l’identité des demandeurs de la Médiation. Dans une note acheminée à la dite structure, le Secteur Démocratique et Populaire demande formellement à la DIRPOD de se démarquer de la démarche de Médiation initiée par Religions Pour la Paix.

Pour justifier sa position, le Secteur Démocratique et Populaire avance plusieurs raisons. Premièrement, le SDP estime que cette démarche est entourée de trop de confusions, entachée d’irrégularités et ne peut, selon lui, que contribuer à compliquer la crise qui ravage le pays.

Deuxièmement, le SDP remet en question l’indépendance de Religions pour la Paix. Pour le Secteur Démocratique et Populaire, cette structure,” de par sa dépendance liée aux privilèges accordés par le Pouvoir PHTK à certains de ses membres, n’a pas l’indépendance politique et l’autorité morale nécessaires pour conduire une telle démarche”, précise le SDP pointant du doigt Monseigneur Ogé Beauvoir.

Advertisement. Scroll to continue reading.

En troisième lieu, le SDP, se basant sur le Massacre perpétré contre la population de Bel’air le jeudi 1er avril 2021 et le Kidnaping spectaculaire du Pasteur Audalus Estimé et du Keyboardiste welmyr Jean Pierre dans la soirée du jeudi 1er avril dans l’enceinte de leur église à Carrefour, prouvent qu’il est inacceptable de s’engager dans une entreprise de dialogue pendant que les groupes armés proches du Pouvoir continuent de massacrer et de terroriser la Population.

Selon le Secteur Démocratique et Populaire, le succès de toute entreprise de Médiation qui, de son avis, devrait être conduite par des hommes et des femmes crédibles jouissant d’une bonne réputation, totalement indépendants du Pouvoir en place, doit se baser sur les modalités du départ de Jovenel Moïse et de la mise en place du Gouvernement de Transition.

A la fin de sa note datée du 3 avril portant la signature de Me André Michel, de l’ingénieure Marjory Michel, des anciens sénateurs Ricard Pierre et Nenel Cassy, le Secteur Démocratique et Populaire reproche à la Plateforme Religions pour la Paix “son silence complice sur des dossiers brûlants, tels: les massacres d’Etat perpétrés dans les quartiers Populaires,

… le respect de l’article 134-2 de notre constitution, l’assassinat du Bâtonnier Dorval et de Grégory St Hilaire, la décision de Jovenel Moise de procéder illégalement à la mise à la retraite de 3 juges de la Cour de Cassation, le référendum inconstitutionnel de Jovenel Moise, le Conseil électoral illégitime, partisan et illégal de Jovenel Moise, la situation des prisonniers Politiques, les dossiers de corruption ( PETROCARIBE, SOFIDAI et Dermalog)”.

Advertisement. Scroll to continue reading.
En savoir plus:

Libération contre rançon des quatre personnes kidnappées en plein service de prière en direct

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Politique

Médiation-Dialogue: la Direction Politique de l’Opposition Démocratique ( DIRPOD) exprime des doutes quant au choix de Religions pour la paix. Port-au-Prince , Haïti .-...

Actualités

“Religions pour la paix” n’a pas l’autorité morale et l’indépendance politique nécessaire pour conduire un quelconque dialogue selon le Secteur Démocratique et Populaire. Port-au-Prince...

Actualités

La  Direction Politique de l’Opposition Démocratique  (DIRPOD) annonce trois journées de mobilisation les 28,29 et 30 mars . Depuis des mois les drames s’enchaînent....

Politique

Le Secteur Démocratique et Populaire (SDP) renforce sa coordination nationale et relance la mobilisation dans l’espoir de renverser Jovenel Moïse. Port-au-Prince , Haïti .-...