Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Le SDP se dit contre l’entrée en vigueur du nouveau code pénal

"Le SDP a signé l'accord du 11 septembre pour débloquer le pays", dixit Me André Michel
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Le SDP se dit contre l’entrée en vigueur du nouveau code pénal et de procédure pénale.

Le Secteur Démocratique et Populaire signataire de l’accord du 11 septembre avec le premier ministre Ariel Henry, à travers l’un de ses deux porte parole, Me André Michel a manifesté son désaccord par rapport à l’entrée en vigueur du nouveau code pénal et de procédure pénale parce qu’il n’y a pas de consensus nécessaire et que le plus urgent est le combat contre l’insécurité dans le pays.

“Le SDP est contre l’entrée en vigueur du code pénal de Jovenel Moïse. Aucun consensus n’est possible sur ce texte, une vraie pomme de discorde. Le Gouvernement, à cette phase, doit éviter toute provocation inutile. Le Pays a besoin de sérénité pour vaincre l’insécurité et le kidnapping”, écrit Me André Michel sur Twitter.

Juno7 Pub

D’autres voix se sont déjà élevées pour demander à l’actuel gouvernement de ne pas entériner ce projet initié par l’ancien chef de l’État assassiné, Jovenel Moïse.

À un mois de l’entrée en vigueur théorique du code pénal publié par feu le président Jovenel Moïse en 2020, le Sénat de la République, dans une note publiée le vendredi 20 mars, avait demandé au Conseil des Ministres de bien vouloir reporter la date d’entrée en vigueur dudit document et d’attendre le moment idéal à cet effet.

"Le SDP a signé l'accord du 11 septembre pour débloquer le pays", dixit Me André Michel

Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

En savoir plus:

Une délégation de l’AECID en Haïti pour évaluer l’avenir de la coopération haïtiano-espagnole

Written By

Rédacteur, coproducteur de la série documentaire "Kitem Esplikew" de Juno7

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus de contenu