Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sécurité

L’Église catholique demande aux groupes armés et à ceux qui les financent d’arrêter la folie meurtrière

L’Eglise catholique demande aux groupes armés et à ceux qui les financent d’arrêter la folie meurtrière

L’Église catholique demande aux groupes illégitimement armés et à ceux-là qui les financent d’arrêter la folie meurtrière de la haine.

La Conférence des Évêques d’Haïti (CEH), dans son message de Noël 2022, s’est adressée directement à ceux qui alimentent la violence des gangs dans le pays et plongent la population dans une situation infernale avec la multiplication des zones de non-droit et des actes d’insécurité. Cette note signée de tous les évêques du pays est la prise de position officielle de l’Église catholique sur la conjoncture actuelle.

« Nous demandons aux groupes illégitimement armés et à ceux-là qui les financent d’arrêter la folie meurtrière de la haine, du mépris de la vie. Faites donc taire les armes ! Abandonnez « la logique diabolique et perverse des armes… la plus éloignée de la volonté de Dieu !» (Pape François). Au lieu de la guerre fratricide, nous devons nous investir dans la paix et l’amour, dans la réorganisation de nos systèmes d’infrastructures, de santé et d’éducation, tout comme le changement de nos mentalités », a indiqué la CEH.

Elle dit croire qu’il est nécessaire et urgent de fournir un appui efficace à la Police Nationale tant en équipements, logistiques et conditionnements de combat qu’en traitements et revue d’effectifs pour aider à combattre le fléau de la criminalité et créer un climat propice à la normalisation de la vie dans le pays. L’instauration d’un climat sécuritaire dans le pays demeure l’une des conditions nécessaires à la reprise des activités économiques, culturelles et sociales et à l’organisation d’élections démocratiques et transparentes, ont ajouté les dirigeants de l’Église catholique.

Les évêques catholiques reviennent sur les conditions invivables du pays poussent un grand nombre de nos compatriotes à se réfugier, en toute hâte et par tous les moyens, dans des territoires où ils ne sont pas toujours les bienvenus. Pour eux, il est temps de « refonder nos institutions, notamment la Justice, pour juguler la culture de l’impunité qui est la cause logique de la perpétuation de la corruption et de la violence dans le pays en vue de garantir, dans un esprit d’appartenance à cette terre d’Haïti, un avenir meilleur aux générations futures. »

L’Eglise catholique demande aux groupes armés et à ceux qui les financent d’arrêter la folie meurtrière

En savoir plus:

18 décembre 1938 : Sténio Vincent annonce la fin du système de sélection des présidents par plébiscite

Written By

Rédacteur, coproducteur de la série documentaire "Kitem Esplikew" de Juno7

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

L’Église catholique en Haïti lance « un urgent cri d’alarme face à l’inquiétante dégradation continuelle de la situation générale du pays » La conférence...

Politique

Les évêques catholiques demandent au pouvoir en place de « renoncer au projet de référendum » La conférence Épiscopale d’Haïti (CEH), dans une note...

Actualités

Une messe contre l’insécurité célébrée par les évêques d’Haiti en l’église Saint-Pierre de Pétion-Ville. Port-au-Prince , Haïti .- A l’initiative de la Conférence des...

Politique

L’Église catholique se positionne sur le mandat constitutionnel du président Jovenel Moïse. Elle exige que la loi soit respectée comme ce fut le cas...