Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

L’ONU désigne une nouvelle émissaire en Haïti en remplacement de Helen Meagher La Lime

L’ONU désigne une nouvelle émissaire en Haïti en remplacement de Helen Meagher La Lime
Getting your Trinity Audio player ready...

Maria Isabel Salvador, nouvelle cheffe du BINUH et représentante spéciale du Secrétaire général de l’Organisation des Nations-Unies (ONU) en Haïti.

L’Organisation des Nations-Unies (ONU) a annoncé ce mercredi 1er mars, à travers un communiqué de presse, la nomination d’une nouvelle émissaire en Haïti. Il s’agit de l’ancienne ministre équatorienne des Affaires étrangères, María Isabel Salvador.

Maria Isabel Salvador remplace la diplomate américaine Helen Ruth Meagher La Lime, en poste depuis 2018. Mme Salvador assumera la double fonction de représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, et celle de cheffe du Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH).

Selon nos informations, le Secrétaire général de l’ONU a formulé une demande d’agrément auprès du gouvernement haïtien pour sa nouvelle émissaire.

Maria Isabel Salvador devient la quatrième femme à diriger une mission onusienne en Haïti. Avant elle, Sandra Honoré avait dirigé la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) de 2013-2017. Susan D. Page a été à la tête de la Mission des Nations-Unies pour l’Appui à la Justice (MINUJUSTH) entre 2017 et 2018 tandis que Helen Meagher La Lime a dirigé le BINUH de 2018 à 2023.

 

Qui est María Isabel Salvador ?

María Isabel Salvador, 61 ans, est une femme politique équatorienne. Titulaire d’une maîtrise en administration des affaires et d’une licence en langue et civilisation françaises, elle termine actuellement un diplôme en droits de l’homme et de la nature dans son pays natal.

Madame Salvador a plus de 25 ans d’expérience dans les domaines de gestion, de conseil, de politique et de diplomatie. Elle a été ministre des Affaires étrangères de son pays entre 2007 et 2008 sous le gouvernement de Rafael Correa, après avoir occupé le poste de ministre du tourisme entre 2005 et 2007.

Élue membre du Parlement andin (2009-2010), elle a été nommée ambassadrice de son pays auprès de l’Organisation des États américains (2010-2013). Elle a été également présidente du Conseil de gouvernement du régime spécial des Galapagos de 2013 à 2015.

En plus de sa langue maternelle, l’Espagnol, María Isabel Salvador parle couramment l’anglais et le français.

L’ONU désigne une nouvelle émissaire en Haïti en remplacement de Helen Meagher La Lime

En savoir plus:

L’histoire de Jason Arday illettré jusqu’à 18 ans qui est sur le point de devenir professeur à l’université de Cambridge

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... L’ONU a accordé 12 millions de dollars de son fonds d’urgence pour aider les victimes des cas de...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... La BRH a représenté Haïti à la 68e Conférence sur les Femmes à l’ONU en mettant en avant...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... L’ONU annonce le départ de leur personnel “non essentiel” en raison de l’insécurité qui sévit dans la capitale....

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Au lendemain de la démission du Premier ministre Ariel Henry, les Nations-Unis lancent un appel à soutenir Haiti...