Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

L’opposition soutient Nenel Cassy et appelle à une grande mobilisation ce dimanche

L'opposition soutient Nenel Cassy et appelle à une grande mobilisation ce dimanche
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Lors d’une conférence de presse donnée à Delmas 60 ce jeudi, l’opposition politique représentée par le Comité de Mobilisation Citoyenne pour le Respect de la Constitution, exprime son soutien à Nenel Cassy et appelle à une grande mobilisation ce dimanche 28 février.

Dans son intervention, Me André Michel a pris la défense de l’ex-sénateur Nenel Cassy qui, selon une convocation de la Direction Centrale de la Police Judiciaire, devait se rendre à la dite institution pour être interrogé ce jeudi 25 février. Une convocation qui ne tient pas debout pour vice de forme et de fond. En ce sens, André Michel dit avoir écrit à la DCPJ pour lui demander de lui communiquer le motif de la convocation, le dossier sur lequel l’ex-parlementaire allait être entendu, entre autres.

Par ailleurs, l’homme de loi se réjouit déjà du fait que plusieurs secteurs de la vie nationale se sont déjà manifestés contre le plan qualifié de dictatorial du président Jovenel Moïse dont le mandat, précise André Michel, est arrivé à terme depuis le 7 février 2021. Dans cette même lignée, il dit s’attendre à ce que 2 millions de personnes descendent dans les rues pour montrer au monde entier que Jovenel Moïse est rejeté par la société haïtienne dans toute sa composante.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Prenant la parole à son tour, l’ex-senateur des Nippes qui pense être persécuté par le pouvoir en place, remercie le pays de son support inconditionnel. Clamant son innocence, Nenel Cassy réitère sa détermination de continuer la lutte populaire. Toutefois, il se dit prêt à répondre aux questions de la justice dans la mesure où les normes sont respectées.

Participant à cette conférence, le militant politique Rony Timothé a tiré à boulet rouge à l’endroit de la Représentante Spéciale du Secrétaire Général des Nations-Unies en Haïti, Helen La Lime qui selon ses dires, avait minimisé le nombre de personnes constatées dans les rues lors de la marche organisée contre la dictature par la société civile. Pour prouver à la diplomate qu’elle a eu tort, Rony Thimoté invite la population à se rendre massivement dans les rues ce dimanche en vue de continuer à exiger le départ du président Jovenel Moïse qu’il traite de tous les maux du monde.

En savoir plus:

Anel Joseph sove, Clifford Brandt nan penitansye nasyonal

Advertisement. Scroll to continue reading.

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

La  Direction Politique de l’Opposition Démocratique  (DIRPOD) annonce trois journées de mobilisation les 28,29 et 30 mars . Depuis des mois les drames s’enchaînent....

Actualités

Des militants politiques de l’opposition protestent devant l’ambassade américaine à Tabarre. Port-au-Prince , Haïti .- Exiger l’administration Biden de se désolidariser du régime PHTK,...

Actualités

Marche contre la dictature et l’insécurité: une vraie démonstration de force. Des milliers de protestataires dans les rues de la capitale haïtienne et dans...

Aktyalite AN KREYÒL

KATAN ki se Kolektif Atis Angaje bay pozisyon l nan yon nòt pou laprès sou sitiyasyon politik peyi a ap viv depi kèk tan....