Connect with us

Hi, what are you looking for?

Mali

Mali : 13 militaires français tués en « combat contre des jihadistes »

Treize militaires français de la force Barkhane ont trouvé la mort, ce lundi, au Mali dans une collision accidentelle de deux hélicoptères, lors d’une opération de combat contre des jihadistes, a annoncé mardi l’Élysée dans un communiqué.

Ces soldats de l’opération Barkhane appartenaient à l’armée de Terre. Il s’agissait de six officiers, de six sous-officiers, et d’un caporal-chef, précise la présidence.

Emmanuel Macron a salué « avec le plus grand respect la mémoire de ces militaires de l’armée de terre […] tombés en opération et morts pour la France dans le dur combat contre le terrorisme au Sahel », a indiqué la présidence dans un communiqué.

Juno7 Pub

« Cette terrible nouvelle endeuille nos armées, la communauté de défense et la France toute entière », a réagi dans un autre communiqué la ministre des Armées, Florence Parly, en précisant qu’ »une enquête [avait été] ouverte afin de déterminer les circonstances exactes de ce drame ».

Le dernier accident mortel d’hélicoptères dans l’armée remonte à février 2018, lorsque deux hélicoptères d’une école de l’armée de Terre s’étaient écrasés dans le Var, à une cinquantaine de kilomètres de Saint-Tropez, après une collision en vol, faisant cinq morts.

Avec France 24

Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Dimitry Charles (Rédacteur)

Plus de contenu

Mali

Le président du Mali (en Afrique) et son premier ministre arrêtés par des militaires révoltés. Le président du Mali Ibrahim Boubacar Keïta, et son...

Actualités

Parrainé par la Banque Mondiale, Rosny Cadet séjournera en Afrique du 21 au 30 novembre 2019. Il sera le représentant national de la Jeunesse...