Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Nouvel An 2022: Joseph Lambert invite chaque citoyen à faire un examen de conscience

Joseph Lambert s’oppose à l’accord du PM Ariel Henry et réagit sur la démission de Foote
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Nouvel An 2022: le président du Sénat invite les citoyens à faire un examen de conscience et se débarrasser du sentiment d’impuissance pour assumer

A l’instar des autres personnalités qui l’ont fait avant lui, le président du Sénat, Joseph Lambert a présenté ses vœux de nouvel an. Le Sénateur Lambert, tout en revenant sur les péripéties et les tensions qui ont marqué 2021, invite chaque citoyen  à faire un examen de conscience et s’armer de courage pour renforcer la démocratie.

En tout début de son message Joseph Lambert met en relief la crise multidimensionnelle qui, depuis plus de quatre ans, plonge de plus en plus le pays dans l’abîme. “Cette année 2021 n’a pas épargné notre pays en grands bouleversements de toutes natures et notre République a été exposée aux pires dangers qui ont révélé nos faiblesses .Une grande frustration est à peine contenue contre les conditions sociales trop inégales , contre la corruption et les injustices, contre un système administratif vétuste .

Juno7 Pub

Cette colère a du sens. Durant environ quatre ans , les troubles sociopolitiques ont saccagé notre société qui , depuis le deuxième lundi de janvier 2020 , s’est écartée de l’ordre démocratique . La grande délinquance s’est installée dans notre communauté ; les gangs pillent , enlèvent et tuent . Nous avons compté trop de cadavres jusqu’à celui du Président Jovenel Moise assassiné chez lui en sa résidence.”

De tous ces malheurs, le sénateur Lambert pense cependant qu’il y a une leçon à tirer: la responsabilité de chacun dans la reconstruction du pays. “Il y a une leçon à retenir . Nous avons le devoir de construire notre pays et cet effort viendra de notre capacité à envisager de nouvelles manières de faire pour vivre ensemble. Car, il nous est impossible de vouloir continuer à faire les mêmes choses , à répéter les mêmes erreurs qui aboutiront certainement aux mêmes résultats.”

Les voeux du président Lambert pour l’année 2022

je veux nous souhaiter à nous tous en l’an 2022 de nous regarder chaque haïtienne, chaque haïtien dans le miroir de notre conscience, avec le courage de nous admettre pour ce que nous sommes, de reconnaitre ce que nous faisons, ce que nous avons bien fait et surtout ce que nous avons mal fait. Pendant trop longtemps, nous nous sommes installés dans un déni flagrant de réalité.

Nous vivons dans l’une des plus faibles économies du monde, nos infrastructures sont parmi les plus dégradées au monde, la scolarité de nos enfants coute trop cher, nous nous faisons soigner à un coût trop élevé, nos dépenses en fonctionnement et en investissement constituent une inadéquation qui casse l’espoir.

Nous pouvons faire mieux et nous devons faire mieux. Notre pays a soif d’un débat national, un débat qui doit nous permettre de parler vrai, de parler franc. Mais parler vrai ce n’est pas parler des personnes pour les abimer, ce n’est pas non plus nous renvoyer des factures , c’est parler de la réalité, celle qu’on doit transformer , celle qu’on doit rendre meilleure pour le bonheur à construire.

Nous avons besoin de courage pour renforcer notre démocratie, pour nous protéger des fausses informations, des manipulations et des intoxications. Il est indispensable de rebâtir une confiance démocratique dans la vérité de l’information qui repose sur des règles de transparence et d’éthique. Ce vœu de courage c’est au fond un vœu pour tous de savoir écouter, d’apprendre à dialoguer et surtout de cultiver l’humilité et l’empathie. Alors, rendons nous disponible pour ce courage car de là peut et doit  naitre une action utile, qui nous unit et nous engage .

Chaque citoyenne ou chaque citoyen est nécessaire pour le projet de la nation haïtienne. Pourtant, ils sont trop nombreux à ne pas se sentir respectés ou considérés. Ils sont trop nombreux à vivre la sensation  d’une vie contrariée ou empêchée. Je pense aux mères de famille qui élèvent seules leurs enfants, je pense à nos braves paysans qui ne demandent rien qu’à vivre dignement de leur travail…

J’ai une idée pour les retraités modestes qui ont encore la charge de leurs enfants ou de leurs parents. J’ai une pensée spéciale pour les personnes à mobilité réduite.

Des réponses doivent être apportées à l’impatience légitime de ces catégories. Cela implique de permettre à chacun , quelque soit son lieu de naissance et quelque soit sa famille ,  de pouvoir accéder à une meilleure éducation et,  grâce à celle-ci , de pouvoir accéder à un emploi et pouvoir prendre soin de sa famille. C’est le seul moyen d’assurer à chacun ses droits dans la société et d’attendre de lui des devoirs.

Cela il faut le rétablir et c’est notre responsabilité à tous. Notre dignité de citoyen exige que chacun se sente acteur de la vie de la nation. Nous devons encourager le débat pour ne pas gâcher les avancées de notre démocratie. Sur ce sujet il y a des décisions à prendre, car d’évidence le peuple haïtien doit commencer l’expérience de la vie institutionnelle.

Nous devons récupérer notre dignité qui est aussi le respect de chacun. Et nous devons reconnaitre avoir vu ces derniers temps des choses impensables ,  nous avons entendu aussi l’inacceptable. Nous vivons libre dans notre pays parce que ceux qui nous ont précédés se sont battus pour ne plus subir ni les mauvais traitements , ni les vexations , ni l’humiliation, ni l’avilissement. Et cette liberté, elle requiert un ordre républicain, elle exige le respect de chacun et de toutes les opinions. Il y a une précaution à prendre par certains qui , trop souvent,  prennent l’habitude de parler au nom du peuple.

Enfin , je nourris l’espoir que nous parvenions à admettre que nous sommes un grand peuple. Espoir que la sécurité revienne et que des élections crédibles viennent renouveler le personnel politique .

Nous devons nous débarrasser de ce sentiment d’impuissance pour assumer .C’est là que réside cet espoir pour 2022. Je sais que notre avenir dépend  de notre capacité à nous aimer et à aimer notre patrie ; de tous les horizons et de toutes les générations ,  là est l’énergie d’Haïti.

Je suis fier de mon pays, fier de toutes les haïtiennes et de tous les haïtiens. Je suis déterminé à mener tous les combats présents et à venir parce que je crois en nous , parce que je le dois à mon pays.

Je vous souhaite une meilleure année 2022 .

Joseph Lambert s’oppose à l’accord du PM Ariel Henry et réagit sur la démission de Foote

Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

En savoir plus:

Ariel Henry identifie les ennemis du pays

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

Le Sénateur Joseph Lambert et Jerry Tardieu ont discuté de l’insécurité et la crise politique en Haïti Une rencontre a lieu ce jeudi 17...

Politique

Joseph Lambert constatant que le premier ministre Ariel Henry est en fin de services interpelle la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif....

Politique

7 février 2022: le président du tiers du Sénat, Joseph Lambert, appelle à la concertation et au consensus et annonce la tenue d’une grande...

Actualités

En visite chez Joseph Lambert, Ariel Henry confirme sa prochaine rencontre au Sénat Ariel Henry a visité le président du Sénat et confirme répondra...