Connect with us

Hi, what are you looking for?

Monde

Obligation vaccinale en Guadeloupe: des organisations syndicales vont intensifier leurs actions

Obligation vaccinale en Guadeloupe: des organisations syndicales vont intensifier leurs actions
Photo: Christian Danquin | Guadeloupe 1ere
Getting your Trinity Audio player ready...

Obligation vaccinale en Guadeloupe: des organisations syndicales vont intensifier leurs actions.

La Guadeloupe s’est réveillée ce mercredi 24 novembre en mode paralysie pour cette dixième journée de grève lancée par des organisations syndicales contre l’obligation vaccinale des soignants et le pass sanitaire. Depuis cette décision, la tension est montée d’un cran dans plusieurs endroits en Guadeloupe.

Contacté par la rédaction de Juno7, le journaliste de Guadeloupe la 1ère, Olivier Lancien a fait un compte-rendu de la situation. Selon le confrère, l’obligation vaccinale a provoqué une contestation en Guadeloupe notamment au niveau des organisations qui se mobilisent contre cette décision, a-t-il expliqué.

Des organisations syndicales estiment que la réponse apportée par le premier ministre français est inadmissible. Selon les syndicalistes, il n’y a pas eu de réponse directe sur la revendication principale qui est la non-application de l’obligation vaccinale pour les soignants.

Dans ce compte-rendu, le journaliste Olivier Lancien a fait savoir que les organisations syndicales sont toujours restées mobilisées. Les barrages sont toujours en place même si les forces de l’ordre interviennent régulièrement pour les enlever.

Mardi, les organisations syndicales ont martelé le refus de la fermeté annoncé par le gouvernement français. Ils estiment que le gouvernement français n’a pas entendu leurs revendications et affirment qu’elles vont intensifier leurs actions.

Lundi dernier, il y avait eu une réunion entre des élus de Guadeloupe et le premier ministre français Jean Castex. Ils ont rencontré le premier ministre français afin de trouver une solution au malaise de la Guadeloupe. Cette réunion Selon le confrère journaliste n’était pas question pour les élus d’intervenir sur les revendications des organisations syndicales mobilisées sur le terrain mais plutôt pour apporter des réponses à la crise qui touche notamment la jeunesse sur les désavantages structurels que connaît l’archipel depuis de nombreuses années.

Depuis mardi, des barrages ont obstrué la circulation. De lundi à mardi, les policiers sont intervenus durant la nuit pour débloquer certaines zones. Il y a eu moins de violences urbaines dans la nuit de lundi à mardi, les policiers sont intervenus pour quelques escarmouches dans la ville de Point-à-Pitre.

Pour ce mercredi matin, le réseau routier est toujours bloqué. Les principaux barrages, érigés dans le cadre de la contestation sociale, sont toujours en place, a rapporté FranceTVInfo.

Obligation vaccinale en Guadeloupe: des organisations syndicales vont intensifier leurs actions

Photo Crédit : Steeve Prudent

En savoir plus:

Les Funérailles du père de Nesmy Manigat seront chantées le jeudi 25 novembre 2021

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Petit-Goâve: des membres de la population de Petit-Goâve ont manifesté ce jeudi contre la cherté de la vie...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Mouvement de protestation contre le pouvoir en place à Port-au-Prince et dans certaines villes de province. Les mouvements...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Paralysie des activités commerciales pour la deuxième journée de grève dans la capitale haïtienne. Le mot d’ordre de...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Mot d’ordre de grève: sans barricade, les rues de la région métropolitaine de Port-au-Prince clairsemées, les activités sont...