Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Des organisations de femmes supportent la candidature de Miralda Jameau au CEP

Des organisations de femmes supportent la candidature de Miralda Jameau au CEP
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Des organisations de femmes supportent la candidature de Miralda Jameau au CEP

Ils sont au total 129 organisations de femmes à supporter la  candidature de Miralda Jameau, l’une des personnes choisies par le KOREFEKEP pour représenter ce secteur au Conseil électoral provisoire que le premier ministre Ariel Henry veut mettre en place selon, Marie Shela  Martiné, représentante de Femmes en politique, qui a donné une conférence de presse ce vendredi 15 octobre à l’hôtel le Plazza.

Marie Shela Martiné dans son intervention a salué la transparence dont le secteur des femmes a fait montre dans le processus de désignation des personnes devant les représenter  au CEP « 129 organisations de femmes supportent Miralda Jameau qui fait partie du collectif féminin Catherine Flon. Une organisation qui a 19 ans d’existence », a dit  Marie Sheila  Martiné représentante de Femmes en politique.

Juno7 Pub

Madame Martiné en a profité pour tracer une feuille de route à laquelle madame Miralda Jameau devra se soumettre « Nous l’avons désignée pour nous représenter mais ce n’est pas une carte blanche qui lui a été donnée. Elle doit surveiller le processus électoral, surveiller le dossier de la carte Dermalog parce que c’est un système qui mérite d’être réévalué », a-t-elle dit.

Yveline Anténor de son côté a présenté le profil de Miralda Jameau. Elle est âgée de 53 ans, originaire de la commune de Bainet dans le département du Sud-Est. Mère d’un jeune garçon de 22 ans, Miralda Jameau a une formation en  science de l’éducation et en science juridique. 

La militante est membre du collectif Catherine Flon depuis 2011 et occupe le poste de secrétaire générale au sein de cette structure. Aussi, elle milite au sein de plusieurs autres organisations.

Depuis 20 ans Miralda Jameau travaille dans la fonction publique comme enseignante. Elle a été directrice d’un lycée, puis cheffe personnelle au niveau du bureau départemental de l’éducation du Sud-Est. Madame Jameau  a également travaillé dans des ONG internationales dans ce  département  comme conseillère aux affaires d’éducation,  laquelle institution évoluant dans plusieurs  domaines notamment la santé et la gestion des risques et désastres.

CEP: KOREFEKEP a soumis une liste de trois personnes à la primature 

 Lila Zephyrin du ‘’Kolektif òganizasyon fanm pou eleksyon reprezantan nan KEP’’ (KOREFEKEP) explique que cette structure  et quatre autres organisations de femmes ont   été choisies par la primature pour proposer 6 femmes qui feront partie d’une liste pour intégrer le CEP et l’assemblée constituante. Elle demande à la primature de sélectionner une personne qui répondra aux attentes des organisations de femmes. Madame Zephyrin demande à ses structures  de rester soudées.

Novia Augustin rapporte que le KOREFEKEP  a déjà soumis trois noms à la primature. Il s’agit de : Bettia Elliassaint, Miralda Jameau et Josette Macillon.  Cette démarche a été entreprise suite à la décision  prise par l’un de leurs membres  de désister comme candidate. Madame Augustin précise que la prochaine étape sera de soumettre à nouveau trois noms à la primature pour que le premier ministre puisse choisir l’une d’entre elle pour  intégrer la prochaine assemblée constituante.

Durant l’activité les supporters de Miralda Jameau  ont donné  carte rouge à Josette Macillon pour dissuader le premier ministre Ariel Henry de jeter son dévolu sur elle.

Au moins six secteurs sur neuf invités à désigner des membres au Conseil électoral provisoire (CEP) ont décliné l’invitation du Premier ministre Ariel Henry évoquant le problème de l’insécurité qui fait rage dans le pays.

Des organisations de femmes supportent la candidature de Miralda Jameau au CEP

Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

En savoir plus:

Les Funérailles officielles du Dr Rony Gilot seront chantées le 16 octobre

Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Dimitry Charles (Rédacteur)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

Formation du CEP: l’ANMH sollicite un report du délai fixé par le premier ministre Ariel Henry L’Association Nationale des Médias Haïtiens (ANMH) informe le...

Politique

Formation du CEP: l’Organisation de Défense des Droits Humains Sant Karl Lévêque estime que le delai trop court Le Directoire Exécutif de l’Organisation de...

Politique

Application de l’accord du 11 septembre: Ariel Henry lance les consultations pour la formation d’un nouveau CEP Le premier ministre Ariel Henry, dans le...

Politique

Chaque ancien membre du CEP coûtait au trésor public plus d’ 1 million de gourdes par mois Les neuf (9) membres du Conseil électoral...