Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Le prix Nobel de la paix 2023 attribué à Narges Mohammadi en détention depuis un an en Iran

Le prix Nobel de la paix 2023 attribué à Narges Mohammadi en détention depuis un an en Iran

Le prix Nobel de la paix 2023 attribué à l’iranienne Narges Mohammadi en détention depuis un an à Téhéran, en Iran.

La militante iranienne des droits de l’homme, Narges Mohammadi, âgée de 51 ans, a été récompensée ce vendredi 6 octobre à Oslo, en Norvège. Le prix Nobel de la paix 2023 lui a été attribué pour son combat contre l’oppression des femmes dans son pays. Depuis un an, elle est en détention à Téhéran et a été condamnée à un total de 31 ans de prison. Si la communauté internationale a salué cette distinction, ce n’est pas le cas pour l’Iran qui a critiqué le choix.

“Nous constatons que le comité Nobel a attribué le prix de la Paix à une personne qui a été reconnue coupable de violations répétées des lois et qui a commis des actes criminels. Nous condamnons une action partiale et politique”, a déclaré via un communiqué le porte-parole du ministère des affaires étrangères iranien, Nasser Kanaani.

Par ailleurs, la présidente du comité Nobel norvégien, Berit Reiss-Andersen, a salué cette décision et indiqué que la militante iranienne des droits humains, également journaliste, a été récompensée pour son combat contre l’oppression des femmes en Iran et sa lutte pour la promotion des droits humains et la liberté pour tous.

La porte-parole du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, Elizabeth Throssell, a déclaré depuis la ville de Genève que cette distinction montre le courage et la détermination des femmes en Iran, qui sont une source d’inspiration pour le monde entier. “Nous avons vu leur courage et leur détermination face aux représailles, aux intimidations, à la violence et aux détentions”, a-t-elle ajouté.

Pour António Guterres, secrétaire général des Nations Unies, ce prix est “un hommage à toutes ces femmes qui se battent pour leurs droits au péril de leur liberté, de leur santé et même de leur vie”, a-t-il dit.

Oleksandra Matviichuk, directrice du Centre ukrainien pour les libertés civiles, qui a reçu le prix Nobel de la paix l’année dernière, s’est félicitée de la victoire sur X en déclarant: “Nous vivons dans un monde très interconnecté : “Nous vivons dans un monde très interconnecté. En ce moment même, les Iraniens se battent pour la liberté. Notre avenir dépend de leur succès.”

Narges Mohammadi a été condamnée et purge actuellement une peine de 31 ans dans la prison d’Evin à Téhéran pour “diffusion de propagande”.
Elle est une militante iranienne très connue et directrice adjointe du Centre des défenseurs des droits de l’homme, fondé par Shirin Ebadi.

Le prix Nobel de la paix 2023 attribué à Narges Mohammadi en détention depuis un an en Iran

A lire aussi :

Des femmes ont avoué avoir été victimes de harcèlement sexuel dans le métro de Santo Domingo

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Monde

24 mil tifi ki gen ant10 a 14 an marye soti mas pou desanm 2020 nan peyi Iran. Radyo Frans Entènasyonal (RFI) anndan yon...

International

L’Iran lance un mandat d’arrêt contre Donald Trump pour le meurtre du général Soleimani considéré comme “actions terroristes”. Pour la mort du général Qassem...

Monde

L’Iran, la Corée du Nord, Cuba, le Venezuela ou encore le Zimbabwe sont autant de pays visés par des sanctions économiques pour lesquelles l’ONU...

Iran

En plus de la crise provoquée par la pandémie de Coronavirus, l’Iran fait aujourd’hui face à une nouvelle situation chaotique: plus de 120 personnes...