Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Prônant des élections après la stabilité en Haïti, Trudeau appelle les États-Unis et l’Europe à sanctionner les élites haïtiennes

Prônant des élections après la stabilité en Haïti, Trudeau appelle les États-Unis et l’Europe à sanctionner les élites haïtiennes
Getting your Trinity Audio player ready...

Prônant des élections après la stabilité en Haïti, Justin Trudeau, le premier ministre canadien appelle les les États-Unis et l’Europe à sanctionner les élites haïtiennes.

Le premier ministre canadien, Justin Trudeau a affirmé, ce lundi que les États-Unis et l’Europe doivent faire « beaucoup plus » pour sanctionner les élites haïtiennes qui ont joué un rôle dans l’aggravation de la situation sécuritaire du pays. Il a fait cette déclaration lors d’une assemblée publique tenue dans le quartier Saint-Michel, à Montréal ou habitent plusieurs membres de la diaspora haïtienne.

« Pour moi, la meilleure façon de refaire une stabilité pour Haïti, c’est d’abord de sanctionner les élites pour leur dire qu’elles ne peuvent plus financer les gangs [ni] l’instabilité politique », a-t-il dit dans ses propos rapportés par le journal La Presse.

Le premier ministre a aussi fait savoir que les États-Unis ont commencé à sanctionner des personnalités politiques. Mais, selon lui, on a besoin qu’ils en fassent beaucoup plus. on a besoin que l’Europe, que la France, en fassent plus. Il a aussi ajouté que les pays voisins d’Haïti avaient leur rôle à jouer dans cette approche.

Après avoir appelé à un durcissement de l’étau autour de ceux qui protègent et financent les gangs, M. Trudeau affirme qu’il faut qu’on s’assure que la police nationale haïtienne ait le pouvoir de faire son travail.

A propos du renouvellement du personnel politique pour combler le vide institutionnel, il a soutenu que la tenue d’élections ne pourra se faire qu’une fois la stabilité installée en Haïti. « De voter quand tu as peur de quitter ta maison, quand il y a des gangs armés dans la rue […] ce n’est pas un vrai vote démocratique », a-t-il renchérit.

Le Canada a déjà sanctionné 17 personnalités politiques et du monde des affaires en les accusant de complicité avec les gangs criminels armées qui sèment la terreur en Haïti.

Prônant des élections après la stabilité en Haïti, Trudeau appelle les États-Unis et l’Europe à sanctionner les élites haïtiennes

En savoir plus:

MENFP denonse atak endividi ak inifòm ki kagoule fè sou Lise Mari Jàn ak Jèn Fi pou yo fèmen pòt yo

1 Comment

1 Comment

  1. Alain Sambour

    14 mars 2023 at 9h55

    IL FAUT QUE CE CLIMAT D’INSÉCURITÉ ET DE CORRUPTION CESSE.

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Insécurité

Getting your Trinity Audio player ready... En Haïti, les entreprises sont contraintes de verser aux gangs des sommes pouvant atteindre 20 000 dollars par...

Insécurité

Getting your Trinity Audio player ready... Violence des gangs dans les quartiers: en décembre 2023, l’Organisation Internationale pour les Migrations enregistre plus de 310...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Bâtir des économies fortes pour la classe moyenne, renforcer la sécurité régionale, telles sont les priorités des dirigeants...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Le Premier Ministre Canadien Justin Trudeau a annoncé 80 millions de dollars d’aide à Haïti et 3 nouvelles...