Connect with us

Actualités

Rencontre entre le Premier ministre et le RDNP sur le Pacte de gouvernabilité

Published

on

Le premier ministre Jean Henry Céant a rencontré le 30 janvier le Conseil exécutif national du Rassemblement des démocrates nationaux progressistes. Le Chef de la Primature entendait discuter avec les responsables dudit parti des points du Pacte de gouvernabilité.

Si le RDNP se dit favorable à certains points du document, elle rejette, néanmoins, d’autres aspects. Parmi eux, le secrétaire général de ladite organisation politique mentionne la durée du dialogue. En effet, il est prévu que ce dialogue s’étend sur une durée de trois ans. Une stratégie dénoncée par le RDNP.

« C’est une stratégie concoctée par le pouvoir et qui vise à faciliter au président Jovenel Moise d’achever son mandat tranquillement » a affirmé Éric Jean-Baptiste.

Par ailleurs, le dirigeant conditionne la participation du RDNP à ce dialogue à la satisfaction de certains desiderata. L’un d’entre eux concerne le dossier PetroCaribe. « Nous avons demandé la prise de mesures conservatoires à l’encontre des personnalités dont les noms sont cités à tort ou à raison dans le dossier PetroCaribe. Ce qui prouvera la bonne foi du pouvoir exécutif» a-t-il déclaré.

« Nous leur avons demandé d’envoyer des signaux clairs afin d’établir la confiance entre les acteurs politiques. Le chef du gouvernement a lui-même reconnu ce manque de confiance vis-à-vis du pouvoir exécutif» a-t-il ajouté.

Signalons que plusieurs grands noms de la politique haïtienne dont Fanmi Lavalas, RDNP, Pitit Desalin, FUSION, avaient boycotté le forum sur le Pacte de gouvernabilité lancé par le gouvernement Céant le 22 janvier dernier au Centre de convention de la BRH.

Publicités
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!