Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

La République Dominicaine annonce la suspension de visas étudiants et la révision de 220 000 personnes régularisées

La #RépubliqueDominicaine annonce la suspension de visas étudiants et la révision de 220 000 personnes régularisées

Sur fond de crise diplomatique, la République Dominicaine annonce la suspension de visas pour les étudiants haïtiens et la révision des 220 000 étrangers qui ont été régularisés dans le cadre du plan national de régularisation des étrangers (PNRE).

Après l’appel du président Luiz Abinader lancé à la communauté internationale sur la situation d’Haïti et la réponse du chancelier Claude Joseph qui a rappelé que la République Dominicaine a été, elle aussi, pointée du doigt par le département d’État américain à cause de la recrudescence de l’insécurité en territoire voisin, le gouvernement dominicain a annoncé deux mesures qui toucheront directement les milliers d’Haïtiens vivant sur son territoire.

Les représailles du président Abinader ne se sont pas faits attendre contre l’un de ses plus grands partenaires commerciaux, à savoir Haïti. Les autorités dominicaines ont annoncé la suspension du programme de visa pour des milliers d’étudiants haïtiens qui risquent la déportation. Le vice-ministre dominicain des Affaires consulaires et des migrations, Jatzel Román a informé sur son son compte Twitter que le gouvernement dominicain a décidé de suspendre « indéfiniment » le programme spécial de visa pour les étudiants haïtiens dans le pays.

Juno7 Pub

La délivrance des visas étudiants c’est un combat qu’avait mené Claude Joseph. Depuis trois mois, l’ambassade d’Haïti en terre voisine et le consulat général à Santiago avaient commencé à délivrer les visas. Mais, la réaction du ministre donnant lieu à cette crise semble-t-il est sur le point de tout saboter.

Révision du statut des 220 000 personnes régularisées

Lundi 1e novembre dans la soirée, le Conseil national des migrations a également approuvé une série de mesures visant à réglementer la question migratoire dans le pays, parmi lesquelles la réalisation d’un audit des 220 000 étrangers qui ont été régularisés dans le cadre du plan national de régularisation des étrangers (PNRE) mis en œuvre par le gouvernement précédent, pour déterminer qui est admissible.

Selon le journal Listin diario, le Conseil des migrations a également convenu de tenir une réunion avec les gouverneurs mardi prochain pour les guider dans le processus d’identification des étrangers résidant dans leurs provinces respectives. Ce qui laisse présager une crise semblable à celle que le pays à connu en 2015 alors que les dominicains voulaient déporter mais aussi priver de nationalité des individus nés en République Dominicaine mais d’origine haïtienne.

La #RépubliqueDominicaine annonce la suspension de visas étudiants et la révision de 220 000 personnes régularisées

En savoir plus:

En tournée en République Dominicaine, Claude Joseph défend les projets du président et la cause des étudiants

Written By

Redacteur en chef et administrateur de l'agence de presse en ligne JUNO7, Juriste de formation, spécialiste en management, suivi et évaluation des projets, consultant des affaires publiques.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Monde

Le Dialogue Culturel Binational a démarré avec une résidence artistique, à San Cristobal, en République Dominicaine. Le Dialogue Culturel Binational conçu et mis en...

Actualités

Le chancelier haïtien annonce la reprise de la délivrance de visas aux étudiants haïtiens en République dominicaine. En marge de sa participation au sommet...

Monde

Les autorités dominicaines ont saisi plus de 24 000 kilos de produits illicites en un an. La Direction Nationale de Contrôle des Drogues (DNCD)...

Actualités

RD: plus de 3000 femmes haïtiennes rapatriées, dont des femmes enceintes entre septembre et novembre Le journal dominicain Listin diario rapporte que la quatrième...