Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

La République dominicaine ne fera pas partie de la force armée qui viendra pacifier Haïti, assure Luis Abinader

La République dominicaine ne fera pas partie de la force armée qui viendra pacifier Haïti, assure Luis Abinader

La République dominicaine ne fera pas partie de la force armée qui viendra pacifier Haïti, assure le président dominicain Luis Abinader

Le président Luis Abinader a assuré que son pays ne fera pas partie de la force armée qui viendra pacifier Haïti dans les temps à venir. Le président dominicain a fait cette déclaration ce dimanche 9 octobre lors d’une conférence de presse à Dajabón.

« En tant que pays, nous ne ferons pas partie de cette force, nous n’allons pas aider, notre soutien sera du point de vue diplomatique », a déclaré le chef de l’État dominicain.

Selon M. Abinader, c’est au conseil de sécurité des Nations Unies « de discuter et de programmer cette intervention ». « Nous ne sommes même pas membre permanent [du Conseil de sécurité de l’ONU], nous avons été membres pendant deux ans, mais nous avons beaucoup d’amis membres qui nous serons prêts à partager nos idées», a-t-il argumenté.

Par ailleurs, Luis Abinader a affirmé que la décision du gouvernement haïtien de solliciter l’aide d’une force armée spécialisée est « sensée », même s’il admet qu’ « aucun pays souhaite une intervention étrangère ».

Par ailleurs, le président dominicain a annoncé que « la frontière haïtiano-dominicaine sera temporairement fermée avant une intervention pacifique des Nations-Unies en Haïti ». Dans cette optique, Luis Abinader annonce l’achat de 6 hélicoptères et 10 nouveaux avions de reconnaissance pour renforcer la sécurité au niveau de sa frontière avec Haiti, selon ses dires.

Le gouvernement dirigé par le Dr Ariel Henry a pris une résolution le jeudi 6 octobre pour solliciter formellement de la communauté internationale l’envoi d’une force de sécurité afin de faire face à la crise humanitaire et sécuritaire qui touche Haïti depuis des mois. L’ONU et l’OEA en ont déjà été notifiées, selon les informations dont dispose Juno7.

La République dominicaine ne fera pas partie de la force armée qui viendra pacifier Haïti, assure Luis Abinader

En savoir plus:

« J’ai signé cette résolution pour éviter la catastrophe humanitaire qui menace Haïti », soutient Ricard Pierre

Written By

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

République Dominicaine: sur 1 824 détenus étrangers impliqués dans des homicides, 1 465 sont des compatriotes haïtiens. Selon les statistiques de la Direction générale...

Monde

Pour une période de 15 jours, le gouvernement dominicain décide d’interdire l’exportation des œufs vers le territoire haïtien. En vue d’empêcher l’augmentation du prix...

Actualités

De janvier à décembre 2022, la communauté LGBT en République dominicaine a enregistré 15 morts violentes. Un rapport publié mercredi 27 décembre 2022 par...

Actualités

La corruption a gangrené la police dans sa totalité en République dominicaine confirme le haut-commissaire à la réforme José Vila Castillo.   République dominicaine.-...