Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Les États-Unis annoncent des restrictions de visas contre les opérateurs de vols charters vers le Nicaragua

Les États-Unis annoncent l'augmentation des frais du visa non-immigrant à partir du 30 mai
Getting your Trinity Audio player ready...

Le département d’État américain annonce des restrictions de visas contre les organisateurs de vols charters vers le Nicaragua.

Le département d’État américain dans une note publiée ce mardi 21 novembre sur son site internet annonce une nouvelle politique des États-Unis visant la restriction des visas pour les opérateurs aériens facilitant la migration irrégulière. Cette décision est survenue après que le secrétaire d’Etat adjoint américain aux affaires de l’hémisphère occidental, Brian Nichols, sur son compte X, avait déclaré le 6 novembre dernier que son pays explore toute une gamme de conséquences contre ceux qui facilitent la migration irrégulière depuis Cuba, Haïti et d’autres pays via des vols charters à destination du Nicaragua vers les États-Unis.

“Le Département d’État a lancé aujourd’hui une nouvelle politique de restriction des visas ciblant les personnes effectuant des vols charters vers le Nicaragua, destinés principalement aux migrants irréguliers”, a écrit l’institution sur son site internet.

Le Département d’Etat américain a indiqué que les compagnies de vols charters proposent des vols – et facturent des prix d’extorsion – qui poussent les migrants sur un chemin terrestre dangereux vers le nord, jusqu’à la frontière américaine.

Face à cette situation, le gouvernement américain en vertu de l’INA 212 (a)(3)(C) a décidé d’imposer des restrictions de visas aux propriétaires, dirigeants et/ou hauts fonctionnaires d’entreprises proposant des vols charters au Nicaragua. “Nous travaillons également avec les gouvernements de la région, ainsi qu’avec le secteur privé, pour chercher à éliminer cette pratique d’exploitation”, a souligné la note.

Le département d’État américain invite les migrants haïtiens, cubains et les autres migrants à rechercher les nombreuses voies sûres et légales disponibles pour migrer vers les États-Unis afin qu’ils ne subissent pas des conséquences dont leur renvoi vers leurs pays d’origines.

Les États-Unis annoncent l'augmentation des frais du visa non-immigrant à partir du 30 mai

A lire aussi :

Fin de visite du président de l’assemblée générale de l’ONU en Haïti

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... La capitale de Port-au-Prince est réputée depuis environ un mois comme champ de guerre, qui oppose les forces...

Sports

Getting your Trinity Audio player ready... Le PSG renverse le Barca au terme d’un match fou d’anthologie et fonce en demi-finale Une vrai remontada...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Une délégation de plusieurs organisations de la société civile haïtienne et de la diaspora haïtiano-américaine plaide en faveur...

Insécurité

Getting your Trinity Audio player ready... Situation de tension au bas de Delmas, non loin de Carrefour de l’Aéroport. Une situation de tension règne...