Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Le RNDDH rencontre le département d’État sur la situation générale des Droits Humains en Haïti

Le RNDDH rencontre le département d'État sur la situation générale des Droits Humains en Haïti

Le RNDDH rencontre par vidéoconférence le département d’État américain sur la situation générale des Droits Humains en Haïti.

Les responsables du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) ont pris, mercredi 21 avril 2021, part à une rencontre par vidéoconférence avec le Département d’Etat des Etats-Unis d’Amérique sur la situation générale des Droits Humains en Haïti. Ils ont mis en avant des violations systématiques des droits humains enregistrées dans le pays, les massacres et attaques armées, récurrents dans les quartiers défavorisés ; le kidnapping qui n’épargne personne, les assassinats spectaculaires, et les viols.

« Voilà malheureusement ce qui constitue le lot quotidien du peuple haïtien victime de l’incapacité des institutions étatiques à fournir les réponses appropriées à ces violations : la police et la justice sont affaiblies par les autorités actuelles. Jamais autant de massacres n’ont été enregistrés sous un seul régime et, plus que jamais, l’impunité règne en maitre dans le pays », a indiqué Pierre Esperance.

Marie Rosy Kesner Auguste, responsable de Programmes au RNDDH a, de son coté, fait savoir que depuis 2018, 11 massacres et attaques armées ont été perpétrés dans les quartiers défavorisés par des gangs armés proches du pouvoir. Et, le bilan de ces événements est très lourd : 356 personnes au moins ont été assassinées. 103 autres sont portées disparues et 32 femmes et filles au moins ont subi des viols collectifs.

« Les kidnappings constituent aujourd’hui la manifestation la plus cruelle de la banalisation de la vie et du non-respect de la dignité humaine. Personne n’est épargné et toutes les couches sociales sont touchées par ce phénomène. Et, de manière générale, les femmes et les filles sont violées au cours de leur séquestration. Ces actes attentatoires aux vies et biens sont perpétrés par des gangs armés qui jouissent pour la plupart, de la bénédiction des autorités au pouvoir, c’est-à-dire, celles-là même qui les avaient invités à se fédérer en juin 2020 », a-t-elle ajouté.

Le RNDDH a par ailleurs recommandé au département d’État des Etats-Unis de « mettre fin au support d’un processus électoral vicié à la base qui débouchera à coup sûr sur une crise post-électorale et une grande instabilité politique avec le risque de voir plus de victimes de persécutions politiques et le nombre d’immigrés illégaux augmenter dans la région. Le RNDDH encourage les Etats- Unis à supporter au contraire des élections libres, transparentes et inclusives avec un Conseil électoral légitime, issu d’un consensus politique. »

Aussi, de se « positionner clairement et sans ambiguïté sur l’organisation inconstitutionnelle du référendum planifié par ce pouvoir. De poursuivre tous ceux qui, dans ce régime, sont impliqués dans la violation des droits humains, la corruption et le blanchiment des avoirs sur le territoire américain et d’enquêter sur les armes illégales en provenance des Etats-Unis d’Amérique qui entrent facilement en contrebande sur le territoire Haïtien. »

En savoir plus:

Apre anlèvman notè Alex Démosthènes, etid notaryal yo di y ap kanpe travay demen nan tout peyi a

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Actualités

Le Porte-parole du Département d’Etat, Matthew Miller donne un ultimatum de 48h aux acteurs haïtiens pour s’entendre sur la nomination du Conseil présidentiel Le...

Actualités

Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) a dressé un tableau sombre de l’anné judiciaire 2022-2023 en Haïti. Dans un rapport rendu...

Actualités

Chasse des déplacés devant l’ambassade des États-Unis à Tabarre : le RNDDH condamne le zèle totalement déplacé du directeur général a.i. de la PNH....

Actualités

Jean Rousselet Saint-Firmin représente Haïti sur la scène mondiale au 17e Sommet international des droits de l’homme au Siège des Nations Unies. Jean Rousselet...