Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Le SDP prêt à participer aux efforts visant à trouver une solution à la crise politique

Le SDP prêt à participer aux efforts visant à trouver une solution à la crise politique
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Le Secteur Démocratique et Populaire (SDP) prêt à participer aux efforts visant à trouver une solution à la crise politique.

Lors de deux rencontres simultanées organisées à Port-au-Prince et à Grand-Goâve autour de la finalisation de la proposition de sortie de crise du Secteur Démocratique et Populaire, avec les différents représentants des partis politiques et entités organisationnelles du grand nord et du grand sud, les délégués du SDP, respectivement André Michel et Nenel Cassy ont fait savoir que cette entité participera à tout effort visant à trouver une solution à la crise politique dans laquelle se trouve le pays. Aussi, cette structure constituant l’aile dure de l’opposition se dit prête à discuter avec toutes les couches de la société afin de trouver cette solution tant attendue.

Selon Me André Michel, la solution dont il est question doit être consensuelle. Celle-ci, poursuit-il, doit prévoir inévitablement la tenue du procès Petrocaribe ainsi que celui relatif aux différents massacres effectués sous le régime PHTK, la conférence nationale, la libération des prisonniers politiques dont Arnel Bélizaire.

En ce sens, le porte-parole du SDP a tenu à informer la population qu’ils ont participé, au début de cette semaine, à une grande réunion avec des acteurs de la Société Civile dont Mache Pou Lavi, la Commission pour la Recherche d’une Solution Haïtienne à la Crise ainsi que des partis politiques signataires et non signataires du protocole d’entente nationale.

“Le Secteur Démocratique et Populaire ne reconnaîtra aucun gouvernement tant qu’il n’y aura pas un large consensus , tant qu’un accord politique n’aura pas été trouvé. Nous sommes dans une situation exceptionnelle. La constitution n’a rien prévu en ce sens. La solution ne peut que provenir de la discussion et de la concertation”, tranche l’homme de loi qui appelle à l’implication de tous dans les démarches.

Un accord politique est indispensable

De son avis, il faut un accord politique pour pouvoir monter un gouvernement de consensus; mettre sur pied un Conseil Électoral honnête, crédible et démocratique; créer l’environnement nécessaire pour la tenue des procès, rétablir la sécurité.

Le SDP s’oppose à un pouvoir exécutif monocéphale

La rencontre avec les représentants du grand nord s’est déroulée au siège central du Secteur Démocratique et Populaire à Delmas 75. L’ancienne ministre Marjory Michel, Me Axène Joseph, et l’ancien député Ulrick Saint-syr y ont pris part. Celle qui s’est déroulée dans la region des palmes a été présidée par l’ancien sénateur Nenel Cassy, l’ancien député Ramilus Bolivar et l’ancien maire de carrefour Yvon Gérome. Ce fut l’occasion pour Me André Michel de se prononcer aussi sur ce qu’il appelle un projet de la communauté internationale relatif à un pouvoir exécutif monocéphal.

” Nous sommes contre l’exécutif monocéphal que veut imposer la communauté internationale. Le Secteur Démocratique et Populaire est attaché aux lois haïtiennes qui exigent un exécutif bicéphal composé d’un président et d’un Premier ministre”,martèle André Michel qui promet de continuer avec les discussions en vue de trouver les personnalités qu’il faut.

Jovenel Moïse a détruit les institutions

En dernier lieu, le porte-parole du SDP fustige toute tentative visant à faire passer Jovenel Moïse pour un saint ou un bon président. “Soyons sérieux avec le pays. Jovenel Moïse était un président délinquant et criminel. C’est lui qui a détruit toutes les institutions du pays dont la justice et la police. Il avait fait alliance avec les gangs pour tuer, violer, voler et assassiner des gens dans les quartiers populaires. Il ne sera jamais un héros. Il n’avait aucun rêve pour le pays”,conclut Me André Michel.

Le SDP prêt à participer aux efforts visant à trouver une solution à la crise politique

Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

En savoir plus:

Signature d’un protocole d’entente entre l’ULCC et l’OEA

Je crois en une presse utile.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres « réaffirme qu’il faut de toute urgence déployer une force armée spécialisée internationale » en Haïti. Le Secrétaire général...

Politique

Saluant la publication officielle de l’accord du 21 décembre 2022 dans Le Moniteur, le SDP invite Ariel Henry à laisser ouverte la porte du...

Actualités

Sécurité, accord du 21 décembre, élections, installation du Haut Conseil de la Transition (HCT), au menu d’une rencontre entre le SDP et l’Ambassadeur Fabrice...

Société

Le Secteur Démocratique et Populaire (SDP) a distribué des produits alimentaires à plus de 1 000 familles dans le quartier de Carrefour Feuille. Avec...