Connect with us

Hi, what are you looking for?

Monde

Voulant vérifier par lui-même si la reine était morte, un homme a été arrêté pour avoir précipité sur le cercueil

Voulant vérifier par lui-même si la reine était morte, un homme a été arrêté pour avoir précipité sur le cercueil

Voulant vérifier par lui-même si Elizabeth II était morte, un homme de 28 ans a été arrêté pour avoir précipité sur le cercueil de la monarque.

Muhammad Khan âgé de 28 ans faisait partie des 250.000 personnes qui ont fait la queue pendant des heures depuis le 14 septembre dernier afin de passer devant le cercueil de la souveraine qui a régné pendant 70 ans. Le jeune homme a été arrêté après qu’il a précipité vendredi 16 septembre sur le cercueil. Lors d’une audience qui s’est déroulée mardi en sa présence à la cour des magistrats de Westminster, l’homme en question n’a pas cru à la mort de la reine Elizabeth II, il voulait vérifier par lui-même que la monarque était bien morte, a-t-il déclaré.

“L’accusé a exprimé l’idée que la reine n’est pas morte et qu’il s’est approché du cercueil parce qu’il souhaitait vérifier par lui-même”, a déclaré Luke Staton, le procureur de l’audience de mardi, comme le rapporte le Guardian. “Il a ajouté, avant les funérailles d’État, qu’il prévoyait de se rendre (aux funérailles). Il comptait écrire à la famille royale et s’ils ne lui répondaient pas, il comptait aller au château de Windsor, au palais de Buckingham et à Balmoral pour essayer de parler à la reine.”

Juno7 PUB

Selon les informations, le détenu souffre d’hallucinations et a été libéré sous caution à la condition qu’il reste dans un hôpital psychiatrique de Londres. “Il se berce toujours d’illusions, et pense que la reine n’est pas morte. Il croit que Charles III a quelque chose à voir avec ça et il pourrait se rendre au château de Windsor pour rendre hommage, mais aussi parce qu’il pense toujours qu’elle est en vie”, a ajouté le procureur Luke Staton.

Muhammad Khan devrait comparaître devant le même tribunal de Westminster le 18 octobre prochain.

Décédée le 8 septembre 2022, dans son château de Balmoral, en Ecosse, les funérailles nationales de la reine Elizabeth II ont eu lieu le lundi 19 septembre 2022, à l’abbaye de Westminster. Après cette cérémonie, une procession dans le centre de Londres a eu lieu en présence de milliers de gens venus rendre un dernier hommage à la monarque. La dernière cérémonie publique au château de Windsor a été suivie d’une inhumation privée.

Voulant vérifier par lui-même si la reine était morte, un homme a été arrêté pour avoir précipité sur le cercueil

En savoir plus:

Souillée par des individus, la statue de l’empereur Jacques 1er nettoyée par un groupe de citoyens ce mercredi

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus de contenu

Monde

 Selon l’avis de John Smith, les chiens de la reine Elizabeth II pourraient souffrir de dépression. La reine Elizabeth II est morte le 8...

Actualités

 Les deux corgis de la reine Elizabeth IIattendent le passage de son cercueil avant qu’elle soit inhumée. Décédée le 8 septembre 2022, dans son...

Monde

 Les abeilles des cinq ruches du palais de Buckingham ont été informées du décès de la reine Elizabeth II. L’apiculteur royal, John Chapple, a...

Nécrologie

 Le premier ministre haïtien, Ariel Henry, d’autres chefs d’État et de gouvernement saluent le départ de la reine Elizabeth II Peu de temps après...